“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Une souscription pour les 60 ans du prince

Mis à jour le 14/02/2018 à 05:11 Publié le 14/02/2018 à 05:11
En 2005, pour son avènement, la souscription des Monégasques avait permis d'offrir au souverain cette toile de 1959, signée par Georges Braque.

En 2005, pour son avènement, la souscription des Monégasques avait permis d'offrir au souverain cette toile de 1959, signée par Georges Braque. archives Monaco-Matin

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Une souscription pour les 60 ans du prince

La décision a été annoncée en session extraordinaire du conseil communal hier midi.

La décision a été annoncée en session extraordinaire du conseil communal hier midi. À l'occasion du soixantième anniversaire du prince Albert II, le 14 mars prochain, la mairie lance une souscription pour offrir un cadeau au souverain.

Ce n'est pas la première fois que la mairie prend une telle initiative ces dernières années. Une manière de « marquer cette date et donner l'occasion aux Monégasques de manifester leur attachement à leur souverain », a souligné le maire, Georges Marsan.

Pour l'avènement, en juillet 2005, la souscription lancée avait permis d'offrir au souverain une sculpture et une peinture de Georges Braque. Pour le mariage princier en 2011, deux œuvres d'art, dont une toile de Kandisky, avaient été offertes au couple princier.

Un courrier d'information avec un formulaire devrait prochainement arriver dans les boîtes aux lettres des Monégasques, de manière à expliquer les modalités des dons pour ce soixantième anniversaire. Le souhait du prince est que le fruit de la souscription soit reversé à une ou plusieurs entités de son choix. Comme ce fut le cas en 2008, pour ses 50 ans, où près de 300 000 euros avaient été récoltés pour soutenir les projets de sa fondation.

Chaque contribution est libre. Il est possible aussi, pour les résidents qui le souhaitent, de faire un don pour cet anniversaire, auprès de la Trésorerie générale des Finances.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.