Rubriques




Se connecter à

Une source d'eau disparue en passe d'être réanimée à Monaco

Avec le réchauffement climatique et la récurrence des épisodes de sécheresse, la Société Monégasque des Eaux prépare déjà l’après. En cela, la source Vaulabelle pourrait réapparaître prolifique. Après le forage, place aux tests.

Thibaut Parat Publié le 15/07/2022 à 19:25, mis à jour le 14/07/2022 à 14:25
Photo J.-F. Ottonello

" Un jour ou l’autre, les ressources françaises seront peut-être à la peine. Différentes pistes de réflexion sont en cours. Et l’une d’entre elles est prometteuse. La source Vaulabelle, située au Larvotto, avait malheureusement disparu à l’issue de constructions qui avaient perturbé son régime. On essaye de la retrouver en amont. Un forage d’exploitation, près de la Tour Odéon, s’est soldé par une découverte d’eau début 2022, malgré la sécheresse. C’est encourageant pour la suite mais tout cela mérite d’être confirmé par des phases d’essai", explique Manuel Nardi, directeur général de la Smeaux.


Vaulabelle, avant de disparaître, était jadis l’une des sources principales de Monaco.


La réflexion de la SMEAUX porte aussi sur d’autres ressources alternatives, comme le dessalement d’eau de mer ou la réutilisation des eaux déjà utilisées. "Le réchauffement climatique est à l’œuvre. Il s’accompagne d’une aridité qui va aller en s’accentuant. Si l’on veut maintenir le même niveau de confort, les ressources naturelles seront, à un moment ou un autre, probablement dépassées."

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.