Rubriques




Se connecter à

Une résidente monégasque bientôt à New-York pour une course en hommage aux pompiers morts dans les attentats du 11-Septembre

Merrily Lustig Tornatore espère fédérer les membres de l’association Monaco USA pour participer le 26 septembre à Manhattan à une course qui rend hommage aux pompiers new-yorkais.

Cédric Verany Publié le 06/09/2021 à 05:05, mis à jour le 06/09/2021 à 15:16
Américaine résidante à Monaco depuis près de 40 ans, Merrily Lustig Tornatore qui participera à la course Tunnel to Towers le 26 septembre 2021 à New York. Photo Jean-François Ottonello

Elle l’a déjà fait en 2018 une première fois, seule. Cette fois, elle entend fédérer les membres de l’association Monaco USA dans son sillage pour l’accompagner.

Le 26 septembre prochain, Merrily Lustig Tornatore sera à New York pour prendre part à la manifestation "Tunnel to Towers". Une compétition sportive et caritative au profit des pompiers de New York où il s’agit de parcourir, en marchant ou en sprintant, 5 kilomètres.

Un nouveau défi pour l’Américaine, résidente en Principauté depuis presque quarante ans. Avec son mari, Rémy, ils constituent le socle de l’équipe Monaco USA qu’ils espèrent fournie sur la ligne de départ fin septembre. Particulièrement dans cette année qui marque les vingt ans de l’attentat du 11 septembre et la destruction du World Trade Center.

"Je vais faire cette course comme un hommage" assure-t-elle. "Je suis née à New York, j’y ai grandi, j’ai passé une grande partie de ma vie. Quand on est new-yorkais, on le reste pour toujours. Le 11 septembre 2001, j’étais à Monaco. Mais ma mère, à l’époque était encore en vie et habitait Manhattan. Elle m’a décrit ces rues désertées. Moi, j’étais bloquée en Europe, sous le choc, ça faisait tellement mal de voir ces images".

 

Devoir de mémoire

Quelques semaines après le 11-septembre, elle fait le voyage et découvre sa ville natale encore dans la torpeur. "On croisait encore des gens avec des portraits dans les rues, à la recherche de nouvelles de leurs proches qui avaient disparu dans l’effondrement des tours".

Pour la parade de la Saint Patrick, en mars 2002, elle assiste au défilé des pompiers de New York, qui portent le chiffre 343, nombre de soldats du feu disparus dans l’attentat. Depuis elle y est allée chaque année, honorant particulièrement la mémoire des soldats du feu disparus. Ce sera aussi l’esprit de la course du 26 septembre.

Comme un devoir de mémoire. "Cet événement est finalement très présent, même vingt ans après" admet Merrily Lustig Tornatore. "Les parents, les amis des gens disparus dans les tours sont encore là. C’est pourquoi il ne faut pas oublier, et continuer à en parler pour les jeunes générations".

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.