“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une procession pleine de jeunesse

Mis à jour le 31/03/2018 à 05:12 Publié le 31/03/2018 à 05:12
Cette année, ce sont des jeunes hommes qui portaient le Gisant.

Cette année, ce sont des jeunes hommes qui portaient le Gisant. A.R.

Une procession pleine de jeunesse

Hier soir, sous une lune presque pleine, les Mentonnais se sont donné rendez-vous en la Basilique Saint-Michel pour honorer un des rendez-vous les plus importants du calendrier liturgique : la procession du Gisant du Vendredi Saint.

Hier soir, sous une lune presque pleine, les Mentonnais se sont donné rendez-vous en la Basilique Saint-Michel pour honorer un des rendez-vous les plus importants du calendrier liturgique : la procession du Gisant du Vendredi Saint. Porté - chose rare depuis un certain nombre d'années - par de jeunes fidèles.

Ecclésiastiques et laïcs ont ainsi arpenté la vieille ville pour raviver encore et encore cette tradition séculaire, organisée par l'archiconfrérie des Pénitents noirs.

La rue Longue, la place Honoré-II, la rue de Bréa ou encore la chapelle de la Miséricorde sont autant d'étapes de ce périple en plein cœur du vieux Menton partant et finissant à la Basilique Saint-Michel. Seul regret pour certains : l'époque où la place de l'église était noire de monde. Où les bougies étaient plus nombreuses dans les rues parcourues…


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct