Rubriques




Se connecter à

Une plongée dans l’univers des carrières pour les Journées du patrimoine

Entre l’univers vaste des carrières à arpenter le samedi et l’histoire de la Via Julia à entendre raconter au Trophée, les Journées du patrimoine ont su attirer un public varié, dont certains venus du Var.

M.-E. Colonna Publié le 24/09/2019 à 10:27, mis à jour le 24/09/2019 à 10:27
Samedi à La Cruelle, les visiteurs montaient en minibus jusqu’en haut du site d’exploitation pour une explication in situ.
Samedi à La Cruelle, les visiteurs montaient en minibus jusqu’en haut du site d’exploitation pour une explication in situ.

Entre l’univers vaste des carrières à arpenter le samedi et l’histoire de la Via Julia à entendre raconter au Trophée, les Journées du patrimoine ont su attirer un public varié, dont certains venus du Var.

Samedi, plus de 250 personnes ont franchi les portes ouvertes de la carrière de la Cruelle, où les attendait tout le personnel des sociétés Somat et Socat, soit une trentaine d’hommes et de femmes entièrement mobilisés pour accueillir, informer et accompagner leurs visiteurs d’un jour, dans un décor qu’ils avaient aménagé et sécurisé avec soin.

 

Avec une visite en réalité augmentée

Accueil avec remise d’un livret avec plan aux adultes, d’un casque, d’un gilet jaune et d’une lampe porte-clés aux enfants, et en avant pour la découverte des engins de plusieurs tonnes - visitables -, de tous les usages de la pierre extraite ici, rencontre avec tailleur de pierre, visite en réalité augmentée d’une carrière en activité, et stand de restauration pour se remettre des émotions avant d’attaquer la visite commentée des 25 ha en minibus, avec engins mis en situation le long du parcours. L’interaction fut telle entre salariés et visiteurs, souvent estomaqués par ce monde fantastique, que le site ne referma ses portes qu’à près de 18 heures, une heure plus tard que prévu.

Les deux visites guidées à la carrière antique ont réuni quelque 80 personnes, malgré la pluie qui menaçait l’après-midi. Et, dimanche, à 16 heures - l’heure de la fin de la seconde conférence sur la Via Julia - le trophée d’Auguste totalisait déjà 195 visiteurs.

Les enfants, à qui l’on offrait gilet, casque et petite lampe en souvenir, se sont régalés avec la visite des engins.
Les enfants, à qui l’on offrait gilet, casque et petite lampe en souvenir, se sont régalés avec la visite des engins. M.-E. C..

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.