“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une parade festive pour entrer dans l'esprit de Noël

Mis à jour le 03/01/2019 à 05:30 Publié le 24/12/2018 à 05:29
À deux jours de Noël, les familles ont pu profiter de la première parade féerique organisée dans les rues de Menton, mettant principalement en scène des jouets animés (et particulièrement vitaminés). La prochaine parade est programmée à la veille du Nouvel an, le 30 décembre, à 16 h 30. Elle partira du bord de mer, au niveau du casino.

À deux jours de Noël, les familles ont pu profiter de la première parade féerique organisée dans les rues de Menton, mettant principalement en scène des jouets animés (et particulièrement vitaminés). La prochaine parade est programmée à la veille du Nouvel an, le 30 décembre, à 16 h 30.... Jean-François Ottonello

Une parade festive pour entrer dans l'esprit de Noël

La Ville de Menton organisait hier, en fin d'après-midi, la première de ses deux « parades » dans les rues de la cité, désormais très attendues des habitants et des touristes à la veille des festivités

À la veille de Noël, semblables aux animaux empaillés de La Nuit au musée, les jouets s'animent, dans les rues de Menton, quand le soleil vient à disparaître. Camions de pompier, petit soldat, poupées et autres dinosaures (tous élargis au format XXL) ont ainsi fait le show, hier, dans le cadre de la première « parade en ville » organisée par la municipalité à l'occasion des fêtes de fin d'année. S'agitant souvent pour faire rire les gamins, les chahutant parfois pour faire hurler les parents, posant - toujours - devant l'objectif des divers appareils photos. Car le rendez-vous est désormais bien connu des Mentonnais comme des touristes, et c'est dans toutes les langues que l'on s'ébaudit au passage du défilé. Quitte à participer davantage et à en redemander après avoir reçu des confettis sur la tête, des rubans sur le torse, une morsure de diplodocus à l'épaule, et un « check » de la part d'un soldat napoléonien. Parenthèse enchantée. Avant-goût de la magie de Noël - désormais toute proche.


La suite du direct