“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une ONG qui protège les enfants face aux dangers d'Internet récolte près de 175.000 euros après une vente aux enchères

Mis à jour le 14/12/2018 à 08:49 Publié le 14/12/2018 à 11:05
Le prince est venu soutenir la vente d’Action Innocence organisée par Louisette Levy-Soussan Azzoaglio.

Le prince est venu soutenir la vente d’Action Innocence organisée par Louisette Levy-Soussan Azzoaglio. Photo Sébastien Botella

Une ONG qui protège les enfants face aux dangers d'Internet récolte près de 175.000 euros après une vente aux enchères

La vente aux enchères de sapins de Noël, organisée ce mercredi soir à l’Hôtel de Paris en présence du prince Albert II, permet de poursuivre la sensibilisation des jeunes face aux dangers d’Internet

"174.800 euros, c’est je crois, sinon un record, du moins la deuxième plus grosse vente!"

Ce jeudi, Louisette Levy-Soussan Azzoaglio, présidente d’Action Innocence, ONG qui lutte depuis seize ans pour préserver la dignité et l’intégrité des enfants sur internet, se réjouissait du montant obtenu à l’issue de la mise aux enchères de trente-cinq sapins de Noël sous le marteau de Maître Lionel Gosset, commissaire-priseur, et l’étude Escaut-Marquet.

"Une des plus belles ventes"

Parmi les arbres qui ornaient le hall de l’Hôtel de Paris, décorés par de grandes maisons de Monaco ou des personnalités de la Principauté, tous les genres étaient permis. Du plus moderne, comme celui en plexiglass avec inclusion de timbres du Club des Résidents Étrangers de Monaco, que présidente également Louisette Levy-Soussan Azzoaglio; au plus traditionnel, comme celui de l’Ordre constantinien de Saint-Georges.

Il faut dire qu’il y avait foule autour du prince Albert II et du prince Charles Bourbon des Deux-Siciles accompagné de ses filles, Maria Carolina et Maria Chiara.

Des invités visiblement heureux de se retrouver ensemble, à quelques jours des fêtes de fin d’année. "ça a été une des plus belles ventes, explique Louisette Levy-Soussan Azzoaglio. L’atmosphère était sympathique et chaleureuse. J’en suis ravie. La somme récoltée à ce moment précis de l’année permet de financer l’association en quasi-totalité car nous n’avons pas de subvention du gouvernement."

Encourager le sens critique

Depuis sa création en 2002, l’association a dû suivre l’ascension vertigineuse d’internet et des réseaux sociaux.

"Nous travaillons beaucoup dans les écoles en accord avec l’Éducation nationale, souligne la présidente de l’association. Il faut encourager le bon sens et le sens critique des jeunes. Au moment où tout se présente à eux, les enfants et adolescents sont encore des personnes sensibles. Et la vie sur internet n’est pas toujours rose! Notre conseil d’administration fait un travail de longue haleine. Il faut convaincre les parents et les enfants." 

Et les actions ont été nombreuses depuis seize ans. Un exemple: plus de 2600 interventions ont été menées dans les écoles monégasques et françaises durant l’année scolaire 2017-2018.


La suite du direct