“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Une nouvelle résidence Azureva ouvrira en 2019

Mis à jour le 28/10/2017 à 05:30 Publié le 28/10/2017 à 05:29
Le chantier a été officialisé hier avec la pose de la première pierre.

Le chantier a été officialisé hier avec la pose de la première pierre. Michael Alesi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Une nouvelle résidence Azureva ouvrira en 2019

Roquebrune Deux ans après la fermeture du village vacances, élus et promoteurs ont posé la première pierre, hier, d'un nouveau complexe touristique. Livraison prévue en hiver prochain

Une musique de bande-annonce digne d'un blockbuster accompagne élus, ouvriers et promoteurs à mesure qu'ils foulent le sol de l'ancien village vacances Azureva de Roquebrune. Fermé le 4 octobre 2015, après 47 ans d'existence (lire ci-dessous). Des notes haletantes qui ne pourraient mieux illustrer les espoirs placés dans le nouveau projet prévu sur le site. Une sorte de centre Azureva 2.0, officiellement lancé hier, à l'occasion de la pose de la première pierre. Du nouveau sur l'ancien, en somme - soutenu par la Caisse des dépôts. Et dont le chantier sera à 75 % réalisé par des entreprises de la région, comme le souligne Alain Loyer, président de Bouygues bâtiment sud est - également gérant de Linkcity, la filiale de développement immobilier du groupe.

« Fleuron du catalogue »

La nouvelle résidence, qui devrait être livrée dans le courant de l'hiver 2018-2019, disposera de 90 logements (27 studios, 54 T2 et 9 T3, tous équipés d'une kitchenette et d'une salle de bain), ainsi que d'un espace restauration. Et d'une piscine. En lieu et place de celle que beaucoup de Roquebrunois avaient autrefois coutume d'utiliser. Le tout sera réparti sur trois bâtiments, selon des plans dessinés par l'architecte azuréen Renaud d'Hauteserre.

« Cette résidence trois étoiles, située sur un magnifique site, sera le fleuron du catalogue Azureva, prédit d'ores et déjà Jean-Luc Michel, le président général du réseau de villages vacances. Notre histoire avec Roquebrune a commencé en 1968. En 2 018, nous célébrerons nos noces d'or. Cette belle expérience en appelle d'autres ».

Et le maire de la ville, Patrick Cesari, d'enchaîner : « Il a existé dans le passé récent des relations fortes entre Roquebrune et Azureva. L'objectif était alors de servir l'intérêt général. Nous avons eu beaucoup de peine lorsque la décision de fermer ce lieu est arrivée. Nous nourrissons depuis l'espoir qu'il rouvre. Et ce jour est arrivé. »

L'élu ajoute qu'entre-temps, la ville a continué à se développer. Et sera ainsi en mesure de proposer aux futurs vacanciers de nouvelles activités, de nouveaux équipements. Qu'il égrène : parc naturel départemental, piscine en bord de mer, réouverture du Solenzara, ou encore projet de création de deux nouveaux cours de tennis.

« Perdre ce lieu d'hébergement était quelque chose de douloureux. Mais aujourd'hui, une page se tourne », résume-t-il. Tenant à la main le message qui restera éternellement coulé dans le béton de la première pierre. Un court message souhaitant « un vif succès à cette opération ». Dont l'avenir devrait - une fois n'est pas coutume - contenter tant les locaux que les touristes.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.