“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une nouvelle édition sans frontières

Mis à jour le 25/10/2018 à 05:03 Publié le 25/10/2018 à 05:03
La princesse Caroline entourée de Marc Monnet, conseiller artistique du Festival (à droite), et de Jérôme Froissart, secrétaire général de l'AMADE Mondiale (à gauche), lors de la présentation de la programmation.	(Stéphane Danna/Dir.Com.)

Une nouvelle édition sans frontières

Petite piqûre de rappel.

Petite piqûre de rappel. En 2019, le Printemps des Arts proposera 22 concerts et la projection d'un film entre le 15 mars et le 14 avril, dans 9 lieux cultes de la Principauté.

Concentrée sur deux genres musicaux, le concerto et le Quatuor à cordes, cette 35e édition fera également la part belle au piano en plongeant sans limites dans le répertoire de l'instrument.

Le Festival rendra cette année un hommage appuyé à deux figures du XXe siècle : Mauricio Kagel et Karlheinz Stockhausen. Pour le concert de clôture, il ouvrira ses frontières aux chants diaphoniques mongols dont la particularité est de produire deux sons simultanément.

Rencontres avec les artistes et voyage surprise ponctueront le programme très varié de cette édition.

À l'occasion de la présentation du programme, le bénéfice du concert de clôture de l'édition 2018 a été remis à la princesse de Caroline, présidente de l'AMADE Mondiale.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct