“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une Norma hors norme

Mis à jour le 21/02/2016 à 05:02 Publié le 21/02/2016 à 05:02
La mise en scène de cet opéra n'avait rien à envier au cinéma. En haut à droite : Cecilia Bartoli (avec le bébé), en duo avec la soprano aphone.

La mise en scène de cet opéra n'avait rien à envier au cinéma. En haut à droite : Cecilia Bartoli (avec le bébé), en duo avec la soprano aphone. Alain Hanel / Opéra de Monte-Carlo

Une Norma hors norme

Aux côtés de l'extraordinaire Cecilia Bartoli, une soprano, aphone, a dû être doublée en coulisse par une autre chanteuse. Tout cela sous contrôle… de la Gestapo !

Merveilleuse Cecilia Bartoli ! Entendue vendredi à l'opéra dans le rôle inhabituel pour elle de la Norma, elle a été éblouissante. Cecilia Bartoli est la musique même. Son instinct musical est tel qu'elle pourrait apprivoiser n'importe quel répertoire. Et avec cela, une présence scénique digne d'une grande actrice ! Elle a été ovationnée.

La représentation a été marquée par deux surprises : l'aphonie de l'autre chanteuse et l'étrangeté de la mise en scène.

La soprano...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct