“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Une navette pour ramener les fêtards offerte à l'association monégasque Be Safe

Mis à jour le 20/06/2020 à 16:10 Publié le 20/06/2020 à 16:06
Avec le don de cette navette, la jeune association, présidée par Camille-Rose Gottlieb, économisera de l’argent. L’été dernier, elle devait louer un véhicule pour ramener les fêtards à bon port.

Avec le don de cette navette, la jeune association, présidée par Camille-Rose Gottlieb, économisera de l’argent. L’été dernier, elle devait louer un véhicule pour ramener les fêtards à bon port. Photo Jean-François d’Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Une navette pour ramener les fêtards offerte à l'association monégasque Be Safe

La mairie de Monaco a offert un véhicule à l’association qui lutte contre l’alcool au volant en ramenant les noctambules à bon port. Les membres attendent maintenant la réouverture des boîtes de nuit.

Le masque a beau cacher leur sourire radieux, leurs mirettes pleines d’étoiles parlent d’elles-mêmes.

On leur aurait remis les clefs de la ville que leur joie n’aurait pas été moins éclatante. Dans la cour d’honneur de la mairie de Monaco, jeudi, ce sont pourtant des clefs de voiture que Georges Marsan a remis aux six copines de l’association Be Safe, présidée par Camille-Rose Gottlieb.

Un Toyota Hiace gris de huit places, jusqu’alors dans l’escarcelle communale. Charlotte Marsan, la vice-présidente, n’en revient toujours pas. "C’est notre navette!", répète-t-elle.

L’an dernier, 263 fêtards reconduits

Un don communal au service de la bonne cause. Celle d’une bande d’amies qui sacrifient leurs vendredis et samedis soir d’été pour ramener gratuitement les fêtards du week-end à bon port. Évitant à certains de prendre le volant, ivres, et de garnir la colonne des faits divers.

"Ce véhicule va énormément nous servir, on sera plus libres. L’été dernier, on louait une autre navette, cela nous coûtait cher et cela représentait notre plus gros poste de dépenses. On l’utilisera toujours mais plus pour des exceptions, comme des soirées privées", explique Charlotte Marsan.

L’an passé, 263 personnes – souvent à une heure très avancée de la nuit – ont pris place dans la navette en partance du port Hercule pour être ramenées sain et sauf. Pour l’heure, ce nouveau carrosse restera encore un temps au garage. Les six jeunes femmes sont en stand-by. En attente d’informations gouvernementales.

"Pour l’instant, les boîtes de nuit sont toujours fermées. On mène actuellement une réflexion car certains bars (rouverts depuis le 2 juin, ndlr) ferment vers minuit, voire à deux heures du matin. On pourrait peut-être changer nos horaires", poursuit la vice-présidente.

Étendre l’action aux abords de Monaco?

Avec l’acquisition du van, la toute jeune association, créée en octobre 2017, entend bien se développer et, pourquoi pas, élargir son champ d’action géographique, pour l’heure cantonné à Monaco.

"Beaucoup de jeunes viennent des communes limitrophes pour faire la fête à Monaco. On aimerait, eux aussi, les ramener sains et saufs."

"Votre message s’adresse prioritairement aux jeunes, pour les prévenir et les sensibiliser aux dangers de l’alcool au volant. Je suis certain que vous êtes d’excellents messagers en employant les mots justes et en ciblant les bonnes actions", a remercié le maire de Monaco, Georges Marsan, justifiant ce don très précieux.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.