“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une montgolfière écolo sur la place du Palais

Mis à jour le 27/03/2018 à 05:15 Publié le 27/03/2018 à 05:15

Une montgolfière écolo sur la place du Palais

Hier, la place du Palais a vu s'élever un gigantesque ballon sous les regards amusés des passants matinaux. Un vol d'essai concluant pour un modèle rarissime, aux performances incroyables

Hier matin, alors que l'astre du jour se levait tranquillement sur la Principauté, un objet volant très bien identifié flottait déjà sur la place du Palais.

Sous les fenêtres du souverain, un énorme ballon aux couleurs de la marque de champagne Jeeper monte et descend. Un drôle de ballet où les uns et les autres vont voir là-haut si l'air est plus frais.

Pour vous, Monaco-Matin a testé l'engin innovant (lire page suivante), et nous avons un scoop : l'air est en fait plus chaud.

Dragon en action

Dans la petite nacelle, serrés à trois, avec deux bouteilles de gaz, ce qui frappe en premier, c'est la puissance du brûleur. À chaque fois qu'il faut faire monter le ballon, le pilote actionne le brûleur. Une véritable gueule de dragon qui crache des flammes furibardes dans un boucan venu d'un autre monde.

Une sensation étrange de contraste nous saisit. Quand le bruit assourdissant des brûleurs cesse, une tranquillité tout aérienne nous enveloppe.

Contraste encore à la descente : l'atterrissage est aussi brutal que la montée était douce. Pas d'amortisseurs, de ressorts ou de petits chaussons douillets. La nacelle heurte le sol, lourde des plus de deux cents kilos d'humains à son bord.

Vol d'essai

La nacelle ne peut aller très haut pour ce vol d'essai, car elle est amarrée par des cordages à des automobiles. Le but de l'opération est de vérifier qu'on peut gonfler une montgolfière sur la place du Palais, en vue d'un prochain voyage.

La mission a été concluante. L'expérience devait durer deux heures. Elle se sera finalement poursuivie un peu plus longtemps dans la matinée, le temps qu'un invité de marque vienne faire un tour. Le souverain s'est laissé tenter et a volontiers pris de la hauteur pour embrasser son pays baigné par la lumière d'un printanier soleil levant.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct