“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Une Monte-Carlo Fashion Week réussie

Mis à jour le 07/06/2016 à 05:06 Publié le 07/06/2016 à 05:06
Le styliste suisse Philippe Plein recevant le Prix MCFW des mains de la Princesse Charlène	(D.R.)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Une Monte-Carlo Fashion Week réussie

La Chambre Monégasque de la Mode a présenté cette année la 4e édition de la Monte-Carlo Fashion Week (MCFW).

La Chambre Monégasque de la Mode a présenté cette année la 4e édition de la Monte-Carlo Fashion Week (MCFW). Cet événement à la pointe de la tendance s'est déroulé la semaine dernière au Musée Océanographique. Entre défilés ultra-branchés et conférences sur la mode, tout le monde pouvait y trouver son bonheur.

Cette prestigieuse manifestation a vu la participation d'importantes marques internationales et monégasques tel que Chapurin, Banana Moon, Elizabeth Wessel, Pin-Up Stars, Mauro Gasperi, Naira Khachatryan, Grinko.

La Princesse Charlène a honoré de sa présence cet événement en remettant au styliste Philippe Plein le Prix MCFW 2 016. La Princesse de Monaco a félicité organisateurs et participants en les encourageant à poursuivre leurs efforts afin que ce rendez-vous tienne toute sa place dans le calendrier international, faisant ainsi de la Principauté une plate-forme reconnue de la mode.

Elle a également « formulé l'espoir que grâce à cette dynamique, de jeunes talents monégasques écloront et s'affirmeront sur la scène internationale. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.