Rubriques




Se connecter à

Une matinée d'intégration pour les petits nouveaux

Le lycée professionnel Paul-Valéry a organisé des ateliers pour toutes les secondes. Compétition de « barmen », courses d'orientation, conférences… Une façon de tisser des liens entre élèves et professeurs

Publié le 18/09/2018 à 05:06, mis à jour le 18/09/2018 à 05:06
Durant une matinée, les secondes des filières tertiaire et hôtelière ont participé à plusieurs ateliers comme la compétition de « barmen ». Ils ont également pu échanger avec des anciens lycéens.
Durant une matinée, les secondes des filières tertiaire et hôtelière ont participé à plusieurs ateliers comme la compétition de « barmen ». Ils ont également pu échanger avec des anciens lycéens.

L'idée de cette matinée d'intégration est de créer une cohésion entre les élèves. Mais aussi d'encourager l'esprit d'équipe à travers des challenges et des ateliers », résume Pascale Monrosty, proviseure du lycée professionnel Paul-Valéry.

Quelques jours après la rentrée scolaire, l'établissement professionnel a rassemblé ses 180 élèves des classes de seconde des filières « tertiaire » et « hôtelière » autour d'activités ludiques. Course d'orientation avec des quizz historiques pour découvrir la ville de Menton ou compétition de « barmen », lesquels devaient courir le plus vite possible avec un plateau et des verres… détente et rires comme leçon de la matinée.

Répartis par petits groupes, les nouveaux écoliers ont zigzagué de salle en salle. « Du coup, cela leur permet de mieux se situer dans le lycée et d'en découvrir les recoins », ajoute Jean-Michel Kalandyk, professeur de cuisine. Dans les locaux du restaurant d'application Joël Garault, les adolescents ont participé à un atelier sur les odeurs et les saveurs. À l'aveugle, ils devaient retrouver les effluves de thym, de menthe, d'anis, de cumin, de basilic ou de cannelle.

 

De la découverte... et des rencontres

Une matinée de découvertes mais aussi de rencontres. Des anciens élèves sont venus parler de leur parcours comme le chef mentonnais Willy Berton (lire par ailleurs). « Certains jeunes ont à peine 14 ans. Ils se cherchent encore. Écouter des anciens lycéens permet de les rassurer », confirme l'un des professeurs.

L'ambiance décontractée a également permis d'imposer certaines règles. « Par exemple, nous avons réexpliqué l'importance d'avoir une tenue correcte dans l'établissement mais aussi lors d'un entretien d'embauche. Car les stages vont arriver très vite dans l'année scolaire », rajoute la proviseure. Pas de short, ni de basket et encore moins de tee-shirt bariolé… « Notre tenue vestimentaire, on n'y pense pas toujours ! concède Suhila, élève de bac pro gestion et administration. C'est très utile d'avoir des conseils en début d'année. Surtout dans cette ambiance détendue. »

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.