Une Marseillaise et une Niçoise sacrées Super Mamies

L’Azuréenne Nadine Coatrieux-Tacci devient la Super Mamie des Aidants pour son action familiale et dans les Ehpad. Le titre pour Dany Giordano. Toutes les deux ont chanté ce dimanche 27 novembre sur la scène du Palais de la Méditerranée à Nice. Bluffantes!

Article réservé aux abonnés
Ch. R. Publié le 27/11/2022 à 22:00, mis à jour le 27/11/2022 à 21:39
Dany Giordano, 82 ans, élue à l’unanimité Super Mamie France 2022, félicitée par Eric Ciotti, Fabienne Ollier et Eric Charay. Photo François Vignola

Elles ont chanté. Et enchanté le public, les internautes, le jury. Pour leur voix, bien sûr, mais également pour la voie, aimante et bienveillante qu’elles ont choisie dans la vie.

Dany Giordano, 82 ans, Marseillaise et Nadine Coatrieux-Tacci, 71 ans, installée à Nice, sont devenues chacune Super Mamie, ce dimanche sur la scène du Palais de la Méditerranée à Nice.

La capitale azuréenne était l’étape de la finale du concours Super Mamie France 2022. La 26e édition. Toujours portée par Fabienne Ollier, créatrice du concours, fidèlement soutenu par le conseil départemental des Alpes-Maritimes et marqué par les cancans à plumes du Cabaret Francky Folies de Venelles.

Nuées de fans

Il y avait foule dans la salle avec ballons, pancartes, calicots, ovations pour encourager les sept candidates représentant la Gironde, les Hautes-Pyrénées, la Seine-Maritime, les Alpes-de-Haute-Provence, le Nord, les Bouches-du-Rhône, les Alpes-Maritimes.

Âgées de 56 à 82 ans. Tirées à quatre épingles. Dynamiques. Très présentes dans leur vie familiale et sociétale. Engagées dans les sentiments. Accompagnées de leurs enfants, de leurs petits-enfants. Trois générations sur scène pour trois séquences qualificatives.

D’abord, présentation par les enfants: pourquoi maman est super? Ensuite, l’émotion des petits-enfants avec hommages et surprises. Enfin, challenge au cours duquel, chaque candidate devait relever un défi.

Les larmes des jurés

De l’émotion, on en a eu à foison. Arrachant les larmes des jurés: la comédienne Véronique Jannot, présidente, la chanteuse Eve Angeli, Vincent Fernandel, le petit-fils de Fernandel, versé dans le monde de l’image et l’animatrice Carinne Teyssandier.

"Une fête de famille", comme l’a dit le présentateur Eric Charay? Oui, car derrière cet événement, le but est de permettre aux enfants et petits-enfants de sortir leur mère et grand-mère de l’ombre.

C’est aussi pour cela, qu’à l’heure des résultats, Eric Ciotti, représentant le président du conseil départemental, a parlé de "la compétition du cœur...".

Maman paillettes

Du cœur, mais également du talent. Il s’est exprimé par le chant et la danse. Dany Giordano, petit bout de femme, a fait l’unanimité. "Maman paillettes" comme la surnomme affectueusement sa fille Patricia, comptabilise 60 ans de carrière de chanteuse avec un passage par Le Petit Conservatoire de Mireille.

Malgré un Covid qui l’a clouée provisoirement sur un fauteuil roulant et qui a emporté son mari, "ce dinosaure de la maîtrise du souffle" continue d’insuffler la joie de vivre dans de nombreux spectacles au profit d’associations. Ce dimanche, elle a interprété La Quête de Jacques Brel. Elle fut merveilleuse.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.