“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

"Une manière de les remercier", ils offrent un baptême de l’air aux soignants

Mis à jour le 31/10/2020 à 21:36 Publié le 31/10/2020 à 21:05
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

"Une manière de les remercier", ils offrent un baptême de l’air aux soignants

Basée à l’aérodrome de Cuers/Pierrefeu, l’association Les ailes de la reconnaissance propose d’offrir un vol gratuit aux soignants du département.

Faire vivre aux soignants une expérience unique. Leur offrir un moment d’évasion. Mais surtout les remercier.

Tel est l’objectif de l’association Les ailes de la reconnaissance, basée à l’aérodrome de Cuers/Pierrefeu.

Née à la suite du confinement, cette association varoise propose d’offrir des baptêmes de l’air gratuits aux soignants varois, en première ligne face à la Covid-19 depuis des mois déjà.

Vol d’une demi-heure à bord d’un biplan

"Lors du confinement, nous avons vu un élan de solidarité envers les soignants, notamment lors des applaudissements chaque soir, en guise de reconnaissance. Ils font un travail formidable et nous ne voulons pas qu’ils se sentent oubliés, explique Daniel Muraro, président des Ailes de la reconnaissance. Avec des amis, nous avons eu l’idée de les remercier aussi à notre manière. Tous passionnés d’aviation, nous avons décidé de monter cette association."

L’idée des bénévoles consiste à permettre aux soignants de voler à bord d’un biplan, et inviter leurs familles (conjoint (e) s et enfants) lors d’un repas. Le tout offert par les 28 membres de l’association.

Les Ailes de la reconnaissance est composée de pilotes professionnels et amis, qui proposent de mettre à disposition leurs appareils pour permettre à des professionnels de la santé du Var de vivre cette expérience. C’est à bord du Stampe et du comet FK12, que les soignants pourront explorer les villages alentour de Pierrefeu, jusqu’aux îles d’or.

Emmanuel Soubrouillard, capitaine de corvette retraité, et Patrice Féron, général de brigade aérienne, deux pilotes professionnels, se chargeront des vols, d’une trentaine de minutes chacun. Un moment synonyme d’évasion pour ceux qui donnent de leur personne depuis des mois pour venir en aide aux malades.

Tirage au sort

Toutefois, les milliers de soignants varois ne pourront pas tous en bénéficier. "Nous aurions aimé tous les satisfaire, mais nous avons décidé de mettre en place des vols uniquement les week-end. Nous pourrons en effectuer des centaines par an, mais malgré ça, tous les soignants n’en bénéficieront pas", explique, avec une certaine tristesse, Emmanuel Soubrouillard.

Pour faire un choix, Les ailes de la reconnaissance a décidé de s’appuyer sur les établissements de santé. "Ils détermineront ceux qui en bénéficieront parmi leurs équipes, soit par tirage au sort, soit par une technique propre à chacun des 160 établissements que nous avons contactés. Par la suite, ils nous fourniront une liste de huit soignants", indique Daniel Muraro.

Les ailes de la reconnaissance a déjà programmé 250 vols, depuis le lancement de cette opération, qui seront effectués à partir de janvier 2021, si les conditions le permettent.

Pour les soignants qui n’auraient pas eu la chance d’être sélectionnés par leur établissement, l’association propose une alternative : un tirage au sort, chaque fin de mois, à l’issue duquel trois personnes membres de l’association, (moyennant une adhésion à hauteur de cinq euros ndlr), gagneront un baptême de l’air.

À chaque baptême, les professionnels de la santé se verront remettre un diplôme d’honneur et une vidéo qui aura immortalisé le vol. "C’est assez symbolique, mais nous souhaitons leur permettre d’avoir des souvenirs de ce moment de coupure avec la réalité et le contexte actuel, très difficile pour eux, ajoute Daniel Muraro. Nous tenons à leur témoigner notre amour."

Un baptême de l’air gratuit… mais pas que.

Président de l’association, Daniel Muraro est un grand passionné d’aviation.

Pour remercier ceux qui sauvent la vie de certains au péril de la leur, les membres de l’association ont décidé de mettre à profit leurs compétences et talents individuels. Pour les pilotes, un vol gratuit s’imposait. Et pour Jean Camoin, c’est une toile à offrir qui est sorti du lot.

Ce mécanicien aéronautique à la retraite, est un peintre reconnu dans la région. Ami de plusieurs membres de l'association - et notamment de Daniel Muraro - il y a tout naturellement adhéré, et a proposé d’offrir une toile inédite et unique à un soignant, qui sera tiré au sort. "Je voulais agir pour eux avec les moyens à ma portée. Je ne suis pas pilote, mais j’ai des compétences en tant qu’artiste, confie-t-il. Et forcément, une toile me paraît totalement appropriée. C’est un cadeau original et peu commun qui, je l’espère, sera apprécié par le gagnant qui sera tiré au sort l’an prochain".

Il s’agira d’un "dessin, un pastel ou une peinture à l’huile", précise le peintre. S’il n’indique pas de quel genre d’œuvre il s’agira, Jean Camoin confie qu’elle "sera probablement une toile en rapport avec l’aviation."

L’occasion de rester dans le thème et, là encore, de garder un souvenir pour le soignant qui sera le grand gagnant.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.