“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une loi de désaffectation donne le feu vert à l'opération domaniale Soleil du Midi rue Plati

Mis à jour le 17/12/2016 à 05:03 Publié le 17/12/2016 à 05:03

Une loi de désaffectation donne le feu vert à l'opération domaniale Soleil du Midi rue Plati

Le Conseil national s'est prononcé jeudi soir, en consensus, en faveur de la désaffectation du domaine public de l'état d'une parcelle de 109 m2, entre l'avenue Crovetto-Frères et la rue Plati.

Le Conseil national s'est prononcé jeudi soir, en consensus, en faveur de la désaffectation du domaine public de l'état d'une parcelle de 109 m2, entre l'avenue Crovetto-Frères et la rue Plati.

Un acte législatif qui devrait permettre de lancer le développement d'une opération domaniale de taille intermédiaire, baptisée « Soleil du Midi » - au 29, rue Plati - comprenant 26 appartements et des locaux commerciaux à l'horizon du second semestre 2019.

Dans son rapport devant la Haute assemblée, Marc Burini a expliqué que l'ajout de cette parcelle au projet permettra de « favoriser l'optimisation de l'opération via une extension de son emprise au sol par incorporation de cette parcelle ».

En chiffres, ces 109 m2 devraient permettre de gagner 281 mètres carrés habitables, de réaliser dix places de parking supplémentaires et de disposer de 122 m2 de locaux commerciaux.

Favoriser les opérations à taille humaine

Cette opération domaniale de petite envergure compte parmi les trois annoncées il y a un an. Et permettant un développement constant entre les livraisons de grandes opérations domaniales. À ce sujet, le rapporteur du projet de loi a encouragé le gouvernement « à poursuivre une réflexion proactive concernant ce type d'opération à taille humaine, à la réalisation plus rapide et permettant de redynamiser des quartiers tout en favorisant la mixité sociale ».

En réponse, le ministre d'état, plaçant le logement comme « priorité absolue », a rappelé l'objectif du gouvernement de disposer « dès 2020 de 4 000 logements domaniaux. Une proportion satisfaisante, même s'il faudra continuer, pour une population de 9 100 Monégasques ».

Et le conseiller de gouvernement-ministre pour les Finances et l'Économie, Jean Castellini, d'acquiescer sur le format intermédiaire d'opération, « un format à privilégier en raison de la raréfaction des terrains vierges de grande superficie ».

Jeudi soir, le gouvernement a d'ailleurs confirmé que l'acquisition par l'état de la villa Carmelha venait d'être finalisée pour asseoir le projet de la « Villa del Sol II » (25 à 30 logements), avenue Saint-Roman. Voisin de l'opération livrée mi-2018, « Villa del Sol » avec 33 logements.

Pour les résidents du quartier Plati, cette désaffectation de parcelle va conduire à la fermeture de l'escalier public entre l'avenue Crovetto-Frères et le boulevard de Belgique, via le haut de la rue Plati. Une liaison piétonne qui sera reconstruite au terme des travaux, et remise en service public.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct