“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Une Kia électrique roule entre Paris et Monaco

Mis à jour le 09/04/2016 à 05:04 Publié le 09/04/2016 à 05:04
Le ministre d'état Serge Telle a pris le volant hier pour les derniers kilomètres du périple dans les rues de la Principauté

Le ministre d'état Serge Telle a pris le volant hier pour les derniers kilomètres du périple dans les rues de la Principauté Michael Alesi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Une Kia électrique roule entre Paris et Monaco

Partie mardi de l'ambassade de Monaco à Paris, la Soul Ev électrique du constructeur automobile Kia a fait son arrivée hier midi sur le parvis du Grimaldi Forum, en marge du salon Ever.

Partie mardi de l'ambassade de Monaco à Paris, la Soul Ev électrique du constructeur automobile Kia a fait son arrivée hier midi sur le parvis du Grimaldi Forum, en marge du salon Ever.

Et le ministre d'État Serge Telle en personne a pris le volant de la voiture rouge et noire pour effectuer les derniers kilomètres en Principauté de ce périple 100 % électrique à travers la France. « Nous sommes contents de la réussite de ce challenge. Il y a une vraie appétence des clients pour les véhicules électriques et ce trajet entre Paris et Monaco prouve qu'on peut se servir d'une voiture électrique normalement » se réjouit Marc Hedrich, directeur général de Kia France.

Rechargée sept fois

La voiture, avec une autonomie de 212 kilomètres, a roulé 1 200 kilomètres entre Paris et Monaco. Empruntant les chemins de traverse et rechargeant sept fois ses batteries, au cours d'étapes notamment à Chalon-sur-Saône, Brignoles et Fréjus. L'objectif étant de privilégier les routes par rapport à l'autoroute. Car les batteries de la voiture sont moins sollicitées sur des trajets de ville, où l'on utilise davantage le frein.

En filigrane, ce périple électrique avait pour objectif aussi de montrer la réalisation de l'utilisation de moteurs électriques. Et convaincre de leur solution d'avenir ?

« Il n'y a pas de solution miracle. L'avenir ce sera un peu de tout. Des moteurs hybrides, essences ou diesel en fonction des usages des automobilistes. Et nous avons une gamme de produits pour répondre aux demandes des clients » continue Marc Hedrich. La marque travaille notamment sur un modèle pour 2020 avec un moteur à pile à combustion.

D'ici là, pour acquérir un Kia Soul Électrique, il faut compter un budget autour de 30 000 euros.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.