“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Une journée les pieds dans l'herbe

Mis à jour le 26/05/2016 à 05:05 Publié le 26/05/2016 à 05:05
L'office du tourisme était présent et faisait découvrir la diversité et les trésors naturels du Jardin des Douaniers.

L'office du tourisme était présent et faisait découvrir la diversité et les trésors naturels du Jardin des Douaniers. O.-V.M.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Une journée les pieds dans l'herbe

À quelques mètres seulement du Sentier des Douaniers, se trouve un jardin extraordinaire avec en son centre une maison aux volets bleus.

À quelques mètres seulement du Sentier des Douaniers, se trouve un jardin extraordinaire avec en son centre une maison aux volets bleus. Un jardin jeune où l'on commence à distinguer les ambiances imaginées par le jardinier.

D'un côté, le potager ; de l'autre, des agrumes qui embaument de leurs fleurs ou de leurs fruits trop mûrs tombés à terre. Ici, un coin où les fougères donnent une impression d'exploration du bout du monde ; là, une grande pelouse bordée de massifs de fleurs où des bancs à l'ombre de vieux arbres offrent des haltes bienvenues dans la découverte de ce jardin merveilleux.

Une Grainothèque inaugurée

À l'inauguration de ce jardin public, une bonne idée germait et donnait lieu en mai 2015 à la première journée « L'Art au jardin ». Une journée où les associations d'art plastique de la ville donnent rendez-vous à tous ceux qui le désirent pour pratiquer les pieds dans l'herbe.

Un succès renouvelé cette année lors de cette deuxième édition. Sous des tentes ou à l'ombre des grands arbres, les activités ont attiré toute la journée amateurs d'art ou de relaxation. On a ainsi pu dessiner, s'initier à l'aquarelle, réaliser une œuvre collective en céramique - elle viendra trôner dans le Jardin des Douaniers -, découvrir le Qi Cong ou l'art du massage, la botanique et découvrir l'art floral ancestral japonais, l'Ikebana, par un maître japonais venu en kimono traditionnel.

On pouvait également s'essayer au land-art avec la médiathèque qui proposait des livres sur le jardin à lire sur des coussins à l'ombre d'un palmier.

Vers midi, les tables se sont dressées et chacun a sorti un pique-nique et lié connaissance autour des tables, partageant les spécialités et le rosé offert par la mairie. L'après-midi a continué comme le matin, certains préférant la sieste.

Du côté de la Médiathèque, on inaugurait un nouveau service : la Grainothèque. Chaque personne le désirant peut ainsi s'inscrire et repartir avec les semences « paysannes » de son choix, qu'elles soient graines de fleurs, de légumes ou aromatiques. En contrepartie, chacun s'engage à ne pas utiliser d'engrais et pesticides chimiques et réserver une partie de sa récolte pour réapprovisionner l'an prochain les réserves de la Grainothèque. Une belle journée, les pieds dans l'herbe.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.