“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une journée en mer avec les petits pirates

Mis à jour le 10/08/2019 à 10:06 Publié le 10/08/2019 à 10:06
Les stages d’une semaine, réservés aux enfants, sont dispensés du mois d’octobre à avril, sur le Pirate des Abysses.

Les stages d’une semaine, réservés aux enfants, sont dispensés du mois d’octobre à avril, sur le Pirate des Abysses. École bleue

Une journée en mer avec les petits pirates

Le temps d’une journée on a embarqué avec les élèves de l’École bleue sur le Pirate des Abysses, bateau imaginé par Pierre Frolla pour initier les enfants aux activités marines

Il en rêvait, il l’a fait. « Nous avions besoin d’un bateau pour emmener les enfants plonger. Avec les travaux d’extensions en mer, cela devenait obligatoire. Alors j’ai imaginé ce bateau et le voilà, le Pirate des Abysses », se réjouit Pierre Frolla, plongeur apnéiste monégasque et directeur de l’École bleue. Depuis un an, les stages destinés aux enfants se font à bord de ce catamaran aux couleurs des pirates.

8 h 30 : arrivée des enfants

Âgés de 8 à 14 ans, ils embarquent pour une semaine de stage, du lundi au vendredi. Au programme : apnée, plongée, randonnée palmée, matelotage et natation.

Tout le monde troque son tee-shirt et son short pour sa combinaison. Un dernier briefing et c’est parti. Direction la rade de Villefranche, dans une petite crique qui offre un cadre paradisiaque.

Chaque enfant est muni de ses palmes et d’un sac avec son propre pique-nique pour la journée. Une fois le bateau ancré, il est temps d’aller à l’eau. Les groupes s’organisent. Sauteront à tribord les élèves de la randonnée, à bâbord les plongeurs. Les apnéistes sont sur un autre bateau, un zodiac, avec François, leur moniteur, prêts à s’entraîner.

Début de randonnée avec le moniteur Charlie. Quelques vérifications sur nos aptitudes à palmer. « Gardez vos jambes tendues et faites des pointes comme les danseuses classiques », répète-t-il. Au cours de cette randonnée, on observera des castagnoles, poissons noirs qui se déplacent en banc, on trouvera un os de seiche et on s’amusera à observer d’autres espèces de poissons colorés. On apercevra même une ruine de porte au fond de la mer. La légende raconte qu’elle est celle d’un ancien fort pirate…

Suite de la matinée avec l’atelier apnée. François, alias « Mister Big », est en charge de l’activité. Pour les moins rassurés, il donne les bons conseils : « Descends petit à petit, profite de ce que tu vois, rappelle-toi de bons moments que tu as eus. Pense à bien compenser (1) dès que tu sens tes oreilles te gêner mais vas-y doucement, tout ira bien. » Si certains sont stressés, d’autres réalisent de belles performances et descendent à plus de 10 mètres tout en gardant leur respiration. Impressionnant pour des ados de 14 ans.

12 h : l’heure du déjeuner

Il est l’heure pour tous les pirates en herbe de remonter pour savourer leur pique-nique bien mérité. À la fin de la pause déjeuner, le stage prend des allures de pool party. Les enfants sautent à l’eau, s’amusent avec les bouées au rythme de la musique à fond.

Il faut dire que les animateurs assurent le show, que ce soit Pierre, Fred ou encore Julien ou Marine, ils entraînent les enfants dans des chorégraphies et performances vocales dignes de professionnels. C’est aussi ça l’ambiance « Pirate des Abysses ». Et les enfants ne se font pas prier, danse, chant, air guitar… Tout est bon pour partager ensemble ces moments. « J’aime bien le fait qu’on déjeune tous ensemble sur le bateau, on rigole, on profite », souffle Bianca entre deux discussions avec ses copines.

13 h 30 : reprise des activités

Il est temps de repartir à la découverte des fonds marins.

Au-delà de cette ambiance « club », un objectif est visé par les moniteurs de l’école. « Ce que l’on cherche à faire durant ces semaines de stage, c’est développer leur aquacité, leur aisance dans l’eau. Le but, c’est qu’ils n’aient plus peur », explique Frédérique, monitrice de la team Pirates des Abysses.

Challenge réussi pour Bianca et Enzo, 12 et 10 ans. « J’avais peur de plonger. J’avais déjà essayé une fois mais je n’en gardais pas un bon souvenir. Ici on est bien encadré alors ça paraît plus simple », raconte Bianca. « Le premier jour je ne voulais pas plonger, Pierre m’a proposé d’aller juste en surface et ça s’est bien passé alors aujourd’hui on est allé plus bas, c’était trop bien ! Je n’ai plus peur », ajoute fièrement Enzo.

16 h : retour au bercail

Après un goûter au rythme de Lady Gaga, Guns N’Roses et autres, il est temps de larguer les amarres et de rentrer au bercail. « Vive les pirates ! Aou ! Aou ! Aou ! »

C’est l’activité phare. Celle que tous les enfants attendent : la plongée en bouteille.

Avant la descente, Pierre Frolla m’explique les règles à suivre : « Compense bien dès que tu sens tes oreilles te gêner. Ne retire jamais ton détendeur de la bouche, reste bien à l’horizontale à côté de moi. Tout ira bien. » Nous voilà partis dans les profondeurs de la mer Méditerranée.

Après quelques coups de palme, j’oublie complètement le détendeur, qui permet d’avoir l’air retenu dans la bouteille de plongée. Je profite pleinement du spectacle qui se joue devant moi. On s’amuse avec les castagnoles, on découvre deux apogons, des petits poissons orange vivants cachés dans les grottes. Puis dans une cavité, un poulpe au repos. Pierre le chatouille mais rien n’y fait, il reste paisiblement dans son trou. On touche la flore marine. La padine, une algue brune, le cadium en boule, une algue verte en forme de boule.

Le tour de plongée passe très vite. On retire à peine la bouteille qu’on veut déjà y retourner. Je comprends maintenant les enfants qui répètent à longueur de journée « c’était trop bien ».

Pierre Frolla inculque les bases de la plongée sous-marine.
Avant de partir en mer, un briefing s’impose. Pierre Frolla présente les moniteurs du jour et la répartition des équipes.
Avant de partir en mer, un briefing s’impose. Pierre Frolla présente les moniteurs du jour et la répartition des équipes. Sarah Ciampa
Fred, une des monitrices, se prépare pour ses premières leçons de plongée de la journée.
Après le déjeuner, les pirates ont droit à un peu de repos. La musique à fond, ils nagent librement et s’amusent avec les bouées.
Tous à bord du bateau du Pirate des Abysses, direction la rade de Villefranche où ils passeront la journée entière. Chaque jour, la destination change.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.