“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une journée avec les enfants du Mini-club

Mis à jour le 25/07/2017 à 05:09 Publié le 25/07/2017 à 05:09
Une journée bien remplie pour tous les enfants du Mini-club du Larvotto !

Une journée bien remplie pour tous les enfants du Mini-club du Larvotto ! Jérémie Bernigole

Une journée avec les enfants du Mini-club

Du lundi au vendredi, le Mini-Club du Larvotto accueille les enfants de 3 à 12 ans et leur propose diverses activités, comme, par exemple, une visite des ruches et un atelier couture

Il est 10 heures, près du zoo. Le silence règne. Quand, soudain, voix fluettes et éclats de rire se font entendre : « Elles sont où les abeilles ? » Les enfants inscrits au Mini-club du Larvotto sont de sortie, rencontrant, jusqu'à 11 h 30, Laurent Franchet, le contremaître qui s'occupe des ruches. Une activité parmi toutes celles proposées par le centre pour les 3-12 ans chaque été.

Sensibilisation à l'écologie

Le groupe de 16 bambins, âgés de 3 à 5 ans, écoute attentivement les explications du contremaître, répondant aux interrogations avec candeur. « À quoi servent les abeilles ? » - « A piquer ! » La sortie vise à les sensibiliser à la protection de l'environnement : « C'est à cet âge-là qu'ils apprennent. C'est la nouvelle génération, il faut les sensibiliser afin qu'ils prennent conscience de l'action de l'homme sur la nature. Je leur dis qu'ils sont les gardiens des abeilles et qu'ils doivent les protéger », explique Laurent Franchet.

Certains, avec le temps, se mettent à rêvasser. Alors, après la leçon, les enfants découvrent la composition d'une ruche… sans abeilles, bien entendu. Elles arriveront un peu plus tard, sous verre. Les questions fusent, les sourires grandissent, mais pas autant qu'à la distribution des « cadeaux », à savoir un masque d'abeille à colorier et un petit pot de miel monégasque. « Les sorties de ce genre leur plaisent énormément. Nous étions déjà venus il y a deux semaines avec l'autre groupe… Les enfants en ont parlé durant deux jours ! », dévoilent Priscillia et Marie-Ange, les monitrices.

Jeux d'eau, couture et Wii

L'après-midi, après la sieste, c'est jeux d'eau et Wii pour les uns, couture pour les autres enfants de 6 à 12 ans. Au programme : la fabrication d'un porte-monnaie en bénéficiant des bases en feutrine. « Il faut que le projet les intéresse et qu'ils puissent l'emporter avec eux à la sortie du centre », analyse Erika Lorenzi, animatrice de l'atelier couture depuis l'été dernier.

Garçons comme filles s'attellent à la tâche avec sérieux et plaisir, rencontrant parfois quelques difficultés.

« Ça leur enseigne la patience et la pratique manuelle. Nous les incitons à jouer de leur créativité en proposant plusieurs couleurs, avance Erika. Ils n'ont pas forcément l'habitude de s'amuser de cette façon, c'est la génération tablette. Pendant deux heures, nous les coupons de tout ça. »

L'heure du retour à la maison approche, après une journée bien remplie. Ce sera ainsi jusqu'au 1er septembre, au Mini-club du Larvotto. D'ici là, piscine, éveil musical, sorties au zoo, visite de la caserne des pompiers, chez les carabiniers ou encore des perles de Monaco sont programmés. Autant d'occasions d'entendre résonner voix fluettes et éclats de rire de nos chères têtes blondes.

Légende.
	Crédit_Photo

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct