“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une fête champêtre à Cap d'Ail

Mis à jour le 31/07/2018 à 05:07 Publié le 31/07/2018 à 05:07
La chaleur humaine n'était pas la seule pour cette fête qui célébrait une année passée ensemble pour les familles et le personnel de la crèche du docteur Lyons.

La chaleur humaine n'était pas la seule pour cette fête qui célébrait une année passée ensemble pour les familles et le personnel de la crèche du docteur Lyons. O.-V. M.

Une fête champêtre à Cap d'Ail

Contrairement à l'école, la crèche municipale de Cap-d'Ail ne ferme pas ses portes à la fin juin pour cause de vacances scolaires.

Contrairement à l'école, la crèche municipale de Cap-d'Ail ne ferme pas ses portes à la fin juin pour cause de vacances scolaires.

Les enfants de moins de trois ans n'ont donc pas le petit bonheur de fêter la fin d'année à l'heure des kermesses et autres spectacles. C'est pourquoi, les équipes de la Crèche du Docteur Lyons organisent une après-midi de fête pour les tout petits et leurs familles à la fin du mois de juillet.

Samedi, tout le monde s'est retrouvé dans le Jardin des Douaniers pour quelques heures de célébration d'une année passée ensemble.

Les plus grands ont offert au public un spectacle de chant, les plus jeunes, eux, se contentant de profiter des jeux, des animations et des attraits du jardin. Un jardin public qui avait été transformé pour l'occasion en aire ludique avec des jeux en bois, une pêche aux canards ou une piscine à balle, certes bien moins rafraîchissante qu'une piscine traditionnelle mais bien plus adaptée à la sécurité des plus jeunes.

Deux musiciens étaient là pour l'ambiance musicale pendant que la mairie de Cap-d'Ail assurait le ravitaillement avec un goûter auquel chacune et chacun a fait honneur, dans cette ambiance très familiale de la crèche que les plus grands quittent pour intégrer la « grande école » au mois de septembre.

Mais ça, c'est une autre histoire…


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct