“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Une Ferrari pour la famille Bianchi

Mis à jour le 26/05/2018 à 05:12 Publié le 26/05/2018 à 05:12
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Une Ferrari pour la famille Bianchi

Ne jamais rien lâcher, la famille de Jules Bianchi se l'est promis.

Ne jamais rien lâcher, la famille de Jules Bianchi se l'est promis. Dans le cadre de ce 76e Grand Prix, un stand a été érigé en l'honneur du pilote décédé à la suite d'un accident sur le circuit de Suzuka, en 2014. « Ici, on peut retrouver tout ce que Jules aimait », confie sa sœur, Mélanie Bianchi. T-shirts, doudounes ou encore bracelets, la somme de chaque produit vendu sera reversée à l'association Jules Bianchi.

Hier matin, le stand a reçu une visite un peu particulière. Passionné d'automobile, Cédric Bruneteau-Trinh a fait un don à l'association : « C'est un modèle miniature de la Ferrari F14 T que Jules a conduit lors des tests à Silverstone, en juillet 2009 », explique Philippe Bianchi. Un modèle unique, difficile à retrouver.

« J'espère aider l'association à ma façon »

Cédric Bruneteau-Trinh a suivi Jules depuis ses débuts ; offrir cette miniature est important pour lui : « Grâce à ce don, j'espère aider l'association à ma façon. J'ai couru 17 courses pour elle. Cela peut paraître dérisoire mais c'est incroyablement important pour moi », confie le généreux donateur. Un cadeau qui n'a pas manqué de toucher la famille du défunt pilote. « Je ne reste pas insensible à ce don », confie le papa de Jules Bianchi. La réplique sera présentée lors d'une exposition permanente en l'honneur du pilote : « Il faut juste trouver le lieu. Cela sera sans doute pour l'année prochaine. »

Venir en aide aux patients

L'hôpital, c'est un lieu que connaît malheureusement bien la famille de Jules Bianchi. Pendant de longs mois, elle a été au chevet du pilote. Aider les établissements est apparu comme une nécessité pour la famille : « Nous aimerions financer un simulateur pour l'hôpital l'Archet, là où Jules a été hospitalisé. Ces simulateurs permettent aux patients de tester leurs réflexes et donc d'être soignés », explique-t-elle. En attendant que ces projets se concrétisent, le stand Jules Bianchi est à retrouver rue Princesse-Florestine jusqu'à dimanche.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.