“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Une équipe soudée à Monaco

Mis à jour le 09/06/2017 à 05:10 Publié le 09/06/2017 à 05:10
Les gymnastes monégasques.

Les gymnastes monégasques. DR

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Une équipe soudée à Monaco

La saison compétitive pour la section gymnastique artistique du Fémina Sports de Monaco s'est clôturée en beauté.

La saison compétitive pour la section gymnastique artistique du Fémina Sports de Monaco s'est clôturée en beauté.

Les gymnastes de division nationale sont de retours en Principauté après les championnats de France par équipe. Pour cette compétition, cinq des six membres de l'équipe devaient se présenter à chaque agrès et seules les quatre meilleures notes étaient retenues. À noter l'excellente performance des Rouge et Blanche. Au saut de cheval, elles ont toutes effectué de très bons passages avec une mention spéciale pour Arianna Rocca, la chef de file. En barre, les Monégasques respectent leurs programmes tandis que les deux Italiennes licenciées au club chutent. Sans faute à la poutre, un agrès délicat que Milla Fabre maîtrise parfaitement, puisqu'elle a décroché la 4e note de la compétition. Finalement, toutes ont présenté de très beaux mouvements au sol, notamment Elodie Mont-roches.

Réservistes pour une montée en Top 12

Ensemble, les gymnastes du Femina Sport se sont classées 5e, une place difficile à décrocher puisque les meilleures gymnastes françaises étaient présentes. L'occasion pour la Principauté de se mesurer aux sociétaires de pôles ainsi qu'à des olympiennes. Cerise sur le gâteau, les Ro0uge et Blanche, 17e au classement vertical, viennent d'apprendre qu'elles étaient réservistes pour la montée en top 12.

Un engagement de taille puisque si la Principauté venait à monter de division, de nombreuses installations sportives devraient être aménagées pour pouvoir accueillir les matchs inter-clubs et diverses rencontres. Un investissement de taille qui pourrait permettre à la gymnastique de connaitre un succès grandissant en Principauté, et pourquoi pas d'entrer dans le milieu sportif semi-professionnel, puisque le club compte déjà plus de 600 membres.

Depuis maintenant plus de 5 ans, la direction technique du club et le président Jean-Claude Terlizzi ont décidé de s'adapter à la nouvelle donne de la Fédération française de gymnastique en créant des équipes de DN, alliant gymnastes entraînées depuis leur plus jeune âge, membres de centre de formation et sportifs étrangers. C'est donc pour cette raison que Monaco s'est jumelé avec le club italien Novi Ligure. Un accord qui permet aux Italiennes de matcher dans les championnats auquel la Principauté participe et vice-versa. Un jumelage qui fonctionne très bien puisque l'ambiance entre les gymnastes est optimale, et cela se reflète très bien lors des matchs par équipes.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.