“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Une école de pétanque au Club bouliste monégasque

Mis à jour le 07/03/2020 à 11:43 Publié le 07/03/2020 à 11:43
Denis Olmos dirigera les cours de pétanque au Club bouliste monégasque.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Une école de pétanque au Club bouliste monégasque

Le CMB innove.

Le CMB innove. À partir du 11 mars prochain et tous les mercredis après-midi, les terrains de jeu de boules se transformeront en école de pétanque pour attirer des jeunes joueurs. « C’était une de mes priorités, souligne Serge Turuani le nouveau président récemment élu. C’est un sport à l’image vieillissante, donc nous souhaitons donner envie aux jeunes d’y jouer. C’est un moyen de faire découvrir, mais aussi pour le club de recruter des nouveaux talents pour participer aux différentes compétitions prévues durant la saison. Aujourd’hui, nos joueurs des catégories jeunes vieillissent et on a besoin d’avoir un renouveau au sein de l’effectif. »

Denis Olmos le professeur

Tous les mercredis donc et à partir de 15 h, l’école sera ouverte aux plus jeunes (filles et garçons âgés de 10 à 17 ans) sous la houlette de Denis Olmos, célèbre bouliste au palmarès impressionnant. « A l’école, les écoliers de la Principauté pratiquent la boule lyonnaise, c’est-à-dire la longue, mais n’apprennent pas la pétanque », regrette le président du CMB. En effet, la pétanque et la boule lyonnaise sont deux épreuves différentes. Grâce à l’expérience de Denis Olmos et à ses nombreux titres de champions de France et d’Europe, l’alchimie entre jeunesse et expérience ne peut qu’être bénéfique.

Verrons-nous peut-être les futurs pointeurs et tireurs de la Principauté ?


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.