“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une dizaine de tirs sur l'école maternelle de Nice

Mis à jour le 24/01/2016 à 05:07 Publié le 24/01/2016 à 05:07
L'école maternelle Ariane-Mûriers rouvrira ses portes demain matin, en présence des forces de l'ordre et du recteur. Une cellule psychologique sera mise en place.

L'école maternelle Ariane-Mûriers rouvrira ses portes demain matin, en présence des forces de l'ordre et du recteur. Une cellule psychologique sera mise en place. François Vignola

Une dizaine de tirs sur l'école maternelle de Nice

La Sûreté départementale mène l'enquête pour mettre la main sur le ou les tireurs qui ont légèrement blessé vendredi midi deux écolières, à la tête et dans le dos, quartier de l'Ariane

Depuis vendredi, la traque au(x) tireur(s) de l'école maternelle Ariane-Mûriers à Nice est lancée. Hier matin, les enquêteurs de la Sûreté départementale, qui ont l'affaire en mains, se sont rendus sur les lieux.

Ils travaillent notamment avec les éléments et les témoignages recueillis sur place dès le premier jour. Hier matin, ils ont poursuivi l'enquête de voisinage.

Il était 13 h 45, vendredi [nos éditions d'hier], dans la cour de récréation de la maternelle située au 1, avenue Georges-Picard, quand les tirs ont éclaté. Les enfants venaient de prendre le déjeuner à la cantine et jouaient dans la cour.

Une adulte remarque alors qu'une enfant de 4 ans...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct