“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Une direction de course digne du Grand Prix de Monaco

Mis à jour le 31/03/2016 à 05:11 Publié le 31/03/2016 à 05:11
Plus moderne, plus esthétique et plus pratique, la nouvelle direction de course sera terminée jeudi prochain, avant un test grandeur nature à l'occasion du Grand Prix historique, du 13 au 15 mai.

Plus moderne, plus esthétique et plus pratique, la nouvelle direction de course sera terminée jeudi prochain, avant un test grandeur nature à l'occasion du Grand Prix historique, du 13 au 15 mai. Photo Michael Alesi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Une direction de course digne du Grand Prix de Monaco

L'ancienne tour de contrôle n'était plus à la hauteur du prestige de la Principauté et de son épreuve automobile reine. La nouvelle structure, au design moderne, est en cours d'installation

Impossible de la rater. Après la tour Odéon, une nouvelle attraction visuelle est en cours de construction à Monaco, précisément sur le port Hercule. Cette tour tout en miroirs attire les regards de tous les passants. Et les questions de certains. Les habitués ont déjà compris qu'il s'agissait de la nouvelle direction de course, imaginée voici presque deux ans par l'Automobile Club de Monaco.

Cette structure à l'esthétique moderne et élégante, démontable et modulable, adaptée aux évolutions réglementaires et techniques, vient remplacer la vieille direction de course du Grand Prix qui « a offert ses bons et loyaux services pendant les vingt-huit dernières années », rappelle Michel Boeri, le président de l'ACM.

Mais cette ancienne tour de contrôle, faite d'un empilement de caissons de chantier, n'était plus à la hauteur du prestige de la Principauté et de son Grand Prix de Formule 1. D'où le projet, lancé en juillet 2014, d'en concevoir une nouvelle.

Deux semaines de montage

Après huit mois d'études réalisées en interne par l'ACM, quelque 830 plans et six mois de fabrication des 60 modules - la construction a été confiée à la société Bodard -, la nouvelle direction de course est en cours de montage. Le troisième étage a été posé dans la nuit de mardi à hier et, après le toit-terrasse, l'ensemble sera livré et opérationnel dans tout juste une semaine.

Le montage de la direction de course n'aura ainsi duré que deux semaines. Deux fois plus vite qu'auparavant. C'est, après l'esthétique, le deuxième atout de cette tour de contrôle modulable, dont la durée de vie est estimée à vingt ans.

En outre, il est fini le temps où des kilomètres de câbles devaient être tirés à chaque installation et masqués par des gouttières au sol. Désormais, l'ACM, la FIA et Formula One Management bénéficient d'un système de précâblage de dernière génération, pour l'électricité, la radio et la fibre optique, ne nécessitant plus qu'un branchement à chaque montage. Pratique, rapide et invisible.

1.500 m2 de locaux

Autre avantage de la nouvelle direction de course : l'espace gagné alors que l'emprise au sol est inchangée.

« Nous disposons désormais de 1.500 m2 de locaux utilisables en bureaux, salles techniques et surfaces événementielles, soit près du double des surfaces offertes par l'ancienne direction de course », annonce Michel Boeri. Les invités seront ainsi accueillis sur un niveau de plus, en l'occurrence un toit-terrasse dominant le circuit, sur 360°. Le tout dans un confort largement amélioré (lire par ailleurs).

Confort de travail

À l'ACM, le montage de cette nouvelle tour de contrôle est suivi de près. Tout le monde est très impatient de la voir terminée et de pouvoir la tester. Michel Ferry peut-être plus que quiconque. Car le commissaire général et directeur des Grands Prix est celui qui est aux manettes, lors des épreuves, dans la salle de direction de course. Une pièce qui, au passage, descend de deux étages pour se retrouver au premier niveau.

« Grâce à tous les écrans, nous n'avons pas besoin de visuel sur la piste, assure-t-il. Autant laisser la vue aux invités. »

Et Michel Ferry d'ajouter : « Nous allons gagner en confort de travail. La direction de course est insonorisée, tout comme la salle de briefing des pilotes et celles des commissaires sportifs. »

La nouvelle direction de course sera livrée le 7 avril. Son baptême du feu, en situation réelle, aura lieu durant le Grand Prix historique, du 13 au 15 mai. Avant le grand rendez-vous de la Formule 1, deux semaines plus tard.

Les invités bichonnés

Le toit-terrasse de la nouvelle direction de course s’annonce comme la nouvelle identité visuelle du Grand Prix de Monaco. Sous la toiture frappée à l’effigie du logo de l’ACM, «une terrasse panoramique a été conçue pour les invités, avec une vue imprenable sur les stands, la piste et le port Hercule», souligne Michel Boeri, le président de l’Automobile Club de Monaco.

Les invités seront désormais répartis non plus sur deux mais trois niveaux. Ils disposeront de davantage d’espace pour assister aux courses et bénéficieront d’un accueil plus confortable. La capacité d’accueil de la nouvelle structure restera sensiblement la même que l’ancienne, d’environ 700 personnes, invités compris.

En chiffres

14 mois
La durée des études, 8 mois, ajoutée à celle de la fabrication, 6 mois (12000 heures de travail en usine).
60
Le nombre de modules composant la direction de course. Il faut 70 camions pour la livrer sur le port Hercule.
1.570 m2
La surface totale des locaux de la direction de course. L’emprise au sol (371 m2) est la même qu’auparavant.
530 tonnes
Le poids total de l’ouvrage. Soit l’équivalent d’un A380 au décollage. La structure en acier pèse 320 tonnes et l’armature métallique du logo de la toiture moins de 3 tonnes.
10
Le nombre de machines composant le système de climatisation, dit «propre». Innovant, ce système air/eau est entièrement démontable. Il a été réalisé en interne par les équipes de l’ACM.
32,3 km
La longueur totale du câblage. À savoir: 14,3 km de réseaux électriques, informatiques et de transmission, auxquels s’ajoutent 18 km de fibre optique.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.