“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une course ouverte à tous les niveaux

Mis à jour le 15/02/2020 à 11:32 Publié le 15/02/2020 à 11:32

Une course ouverte à tous les niveaux

Après les deux records du monde l’année dernière du franco-suisse Julien Wanders et de la Néerlandaise Sifan Hassan sur 5 km, quelles seront les surprises de l’édition 2020 ?

Après les deux records du monde l’année dernière du franco-suisse Julien Wanders et de la Néerlandaise Sifan Hassan sur 5 km, quelles seront les surprises de l’édition 2020 ? (lire page 35) La réponse ne devrait pas tarder à être connue. Cette année encore, la 9e édition du Monaco Run s’annonce riche en émotion, comme nous l’explique Léonard Bertholle, membre de l’organisation.

« En créant l’épreuve du 5 km Herculis l’an dernier nous avons fait évoluer l’événement positivement. Cette année s’inscrit dans la continuité de l’édition 2019. La grosse nouveauté sera un trail qui sera plus étendu et qui dépassera les dix kilomètres du format actuel. »

S’ils veulent rivaliser avec les vainqueurs de l’an passé, les concurrents devront donc franchir la ligne d’arrivée en moins d’un quart d’heure. Un vrai défi attend donc les participants de ce cru 2020.

Une course ouverte à tous…

Cette année encore de nombreux amateurs vont se retrouver sur le Port Hercule les baskets au pied. L’occasion pour eux de partager un moment sportif agréable sous le beau soleil de la Principauté. Les organisateurs attendent plus de 1 200 coureurs du dimanche sur l’ensemble du week-end.

« Le Monaco Run a toujours été une course grand public. C’est l’esprit de la course à pied d’être ouverte à tous et c’est vrai que c’est une tradition que nous n’avons pas voulu perdre », précise Léonard Bertholle.

... et pour la bonne cause !

Demain à 10 h, et toujours sur le Port Hercule, sera donné le départ de la Pink Ribbon Walk. Cette marche organisée dans le but de récolter des fonds et sensibiliser le public pour lutter contre le cancer du sein devrait connaître encore une fois un beau succès.

Pour rappel, l’an dernier, la marche caritative avait mobilisé près de 300 personnes. L’argent récolté dimanche sera ensuite redistribué à des centres de recherche et de dépistage du cancer.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.