Rubriques




Se connecter à

Une conférence sur les évolutions du cerveau ce lundi

L'association monégasque de médecine anti-âge organise ce lundi 6 novembre, à 19 heures au théâtre des Variétés, une conférence sur le thème de l'évolution du cerveau autour d'une question centrale : « La plasticité cérébrale : une révolution en neurobiologie ».

C.V. Publié le 03/11/2017 à 05:17, mis à jour le 03/11/2017 à 05:17
La neurobiologiste Catherine Vidal, directrice de recherche à l'Institut Pasteur, interviendra.
La neurobiologiste Catherine Vidal, directrice de recherche à l'Institut Pasteur, interviendra. DR

L'association monégasque de médecine anti-âge organise ce lundi 6 novembre, à 19 heures au théâtre des Variétés, une conférence sur le thème de l'évolution du cerveau autour d'une question centrale : « La plasticité cérébrale : une révolution en neurobiologie ».

Depuis une quinzaine d'années, les connaissances sur la plasticité cérébrale - qui décrit la capacité du cerveau à se remodeler - s'accumulent pour montrer comment l'expérience façonne le cerveau, tant chez les enfants que chez les adultes.

Au cours des apprentissages, la structure même du cerveau se modifie avec la fabrication de nouvelles connexions entre les neurones. Rien n'est jamais figé dans le cerveau, quels que soient les âges de la vie.

 

En présence de Catherine Vidal

C'est une véritable révolution pour la compréhension de l'humain. Les anciennes théories, qui prétendaient que tout était joué très tôt, avant six ans, sont révolues.

Au cours de cette conférence-débat, la neurobiologiste Catherine Vidal, directrice de recherche honoraire à l'Institut Pasteur, interviendra pour évoquer ses recherches portent sur les mécanismes fondamentaux du fonctionnement du cerveau en lien, notamment, avec les maladies neuro-dégénératives.

L'entrée à la conférence est libre.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.