“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une cinquième place pour l'équipage du Yacht Club

Mis à jour le 28/08/2016 à 05:01 Publié le 28/08/2016 à 05:01
 Le J111 Yacht Club de Monaco barré par Jacopo Carrain du Y.C.M. avec à bord trois jeunes de la section sportive.

Le J111 Yacht Club de Monaco barré par Jacopo Carrain du Y.C.M. avec à bord trois jeunes de la section sportive. Andréa Carloni

Une cinquième place pour l'équipage du Yacht Club

Le J111 du Club skippé par Jacopo Carrain membre du Yacht Club de Monaco, a franchi la ligne d'arrivée terminant ainsi cinquième en temps compensé dans la catégorie ORC.

Le J111 du Club skippé par Jacopo Carrain membre du Yacht Club de Monaco, a franchi la ligne d'arrivée terminant ainsi cinquième en temps compensé dans la catégorie ORC.

Une aventure qui a été source d'inspiration pour trois jeunes régatiers de la Section Sportive (Martina Petrella, Remi Piazza et Juan Alberto Casalone), encadrés par des marins confirmés tels que de Pietro d'Ali à la tactique, Enrico Zennaro (Numéro 1), Giuseppe Leonardi et Filippo La Mantia (régleurs).

Une véritable opportunité pour cette nouvelle génération, de découvrir la course hauturière, de s'essayer à d'autres supports et apprendre des plus expérimentés comme le souligne Martina Petrella : « j'ai énormément appris que ce soit au niveau des réglages, de la position dans le bateau. L'équipage a été fantastique avec nous ». Sentiment partagé par Rémi Piazza : « je retiens qu'il faut toujours écouter les plus expérimentés. Ils nous ont vraiment intégrés. Si c'était à refaire, je n'hésiterai pas une seule seconde ».


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct