“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Une centaine d’auteurs pour le salon du livre

Mis à jour le 24/02/2020 à 11:04 Publié le 24/02/2020 à 11:03
De haut en bas et de gauche à droite : En 2019, le journaliste et écrivain Patrick Poivre d’Arvor avait été un des invités d’honneur de la huitième édition. Cette année, l’évènement accueille, notamment, l’artiste Patrick Moya et le journaliste Eric Naulleau.

De haut en bas et de gauche à droite : En 2019, le journaliste et écrivain Patrick Poivre d’Arvor avait été un des invités d’honneur de la huitième édition. Cette année, l’évènement accueille, notamment, l’artiste Patrick Moya et le journaliste Eric Naulleau. archives Jean-François Ottonello et François Baille

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Une centaine d’auteurs pour le salon du livre

Parmi les invités d’honneur cette année, le public pourra rencontrer notamment Yasmina Khadra, Eric Naulleau, Patrick Moya ou Antoine Leiris

Certes, la date tombe en même temps que les matches finaux des Rolex de Monte-Carlo. Mais ce week-end sportif sera aussi culturel en Principauté. Une centaine d’auteurs sont attendus les 18 et 19 avril au salon du livre. Ce sera la neuvième édition de ce rendez-vous fondé par l’association des Rencontres Littéraires Fabian Boisson. Qui mélange depuis quelques années à la fois les auteurs locaux, de Monaco et de la région, à des personnalités plus médiatiques.

Cette année, parmi ces plumes connues, le public pourra échanger notamment avec l’écrivain algérien Yasmina Khadra ; les auteurs Pierre Abramovici, Fabien Lecoeuvre, Anne Richard ; l’artiste Patrick Moya ; le journaliste Eric Naulleau ; la philosophe Laurence Vanin ; la journaliste Christelle Crosnier, auteur d’un ouvrage sur l’optimisme.

Autre invité notable, l’écrivain Antoine Leiris, qui avait marqué la société à la fin de l’année 2015 avec son récit, Vous n’aurez pas ma haine, écrit suite à la disparition tragique de son épouse dans l’attentat du Bataclan à Paris.

Le souvenir d’Eric Tabarly

En plus des deux journées du salon, la projection du film Coureur d’océans, un documentaire de 52 minutes signé Dominique Pipat qui raconte une le parcours du marin Eric Tabarly et ses expéditions sur ses célèbres Pen Duick. C’est d’ailleurs un des amis de Tabarly et navigateur attitré des Pen Duick, Gérard Petipas qui introduira le film.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.