Une célébration oecuménique pour les artistes qui donnent la joie

Tradition respectée hier soir pour la classique célébration œcuménique sous le chapiteau de Fontvieille pour le soir de relâche du Festival.

Article réservé aux abonnés
Publié le 24/01/2017 à 05:17, mis à jour le 24/01/2017 à 05:17
Un temps de prière et de recueillement était organisé hier soir sous le chapiteau.
Un temps de prière et de recueillement était organisé hier soir sous le chapiteau. Jean-François Ottonello

Tradition respectée hier soir pour la classique célébration œcuménique sous le chapiteau de Fontvieille pour le soir de relâche du Festival.

Une célébration ouverte à toutes les religions sous la direction de l'archevêque de Monaco, Bernard Barsi.

« Ce chapiteau est un symbole d'harmonie et d'achèvement. Les artistes sont des sages qui donnent aux autres de la joie, le sens de la fête et de la beauté » a souligné l'archevêque au cours de cette soirée ou participaient artistes du Festival et représentants religieux. Le tout au rythme de l'orchestre des Carabiniers et de chorales de la région.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.