“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une année exceptionnelle pour les Monégasques

Mis à jour le 25/07/2019 à 10:02 Publié le 25/07/2019 à 10:02
Neuf coupes pour cinq compétiteurs monégasques. 	(DR)

Une année exceptionnelle pour les Monégasques

Depuis de nombreuses années, le karaté monégasque se porte à merveille.

Depuis de nombreuses années, le karaté monégasque se porte à merveille. Des plus petits jusqu’au plus grands, le karaté forme une très grande famille. Cette discipline demande efforts, ténacité, pugnacité, sérieux, humilité et respect. Autant de compétences qui permettent à de nombreux sportifs de s’identifier et, ainsi, s’épanouir dans ce sport.

Avec 62 médailles récoltées cette saison, dont 30 en or en France ou à l’étranger, les karatekas shotokan de Monaco ont brillé.

Derrière les athlètes, se trouvent de nombreuses personnes qui emmènent les sportifs sur la voie du succès. À commencer par leur professeur, Maître Sato, 8e dan, qui enseigne à Monaco depuis 31 ans, lui-même élève de l’icône du karaté au Japon, Maître Kasé.

De l’or pour conclure

En ce qui concerne la formation des plus jeunes, Euloge Konan, assistant de Maître Sato, s’occupe quotidiennement des enfants pour transmettre les nombreuses valeurs du karaté mais également tout son savoir. En parallèle, il s’occupe des cours adultes. Les ceintures noires (Alexandre Blonda, Alain Cheyron, Eric Mathon et Mathieu Magara) tirant vers haut les plus jeunes.

Le Karaté Shotokan de Monaco compte sur le soutien des instances nationales, à savoir le Comité olympique, le gouvernement, la mairie et l’Education nationale, qui permettent à ce sport d’évoluer au plus haut niveau. La saison s’est conclue avec une trentième médaille d’or à Paris lors des championnats de France seniors (lire ci-contre).


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.