Rubriques




Se connecter à

Une année de transition « cruciale » pour le CHPG

Le prince Albert II a participé hier à la cérémonie des vœux au Centre hospitalier Princesse Grace. Un établissement qui entre, cette année, dans une phase active de chantier

C. V. Publié le 22/01/2016 à 05:03, mis à jour le 22/01/2016 à 05:03
Le souverain, hier midi, suivi du directeur général Patrick Bini, a salué le personnel du CHPG à l'occasion de la cérémonie des vœux. Jean-François Ottonello

Record battu en 2015 au CHPG. L'établissement a enregistré 1 046 naissances. Du jamais vu. Détail significatif de l'activité de l'hôpital, où se tenait hier la traditionnelle cérémonie des vœux de la direction.

Un rendez-vous marqué par la présence du prince Albert II. « Si notre hôpital est aujourd'hui réputé, il le doit à la qualité de ses équipes », a souligné dans son discours le souverain. Et, évoquant la construction du futur hôpital démarrée depuis quelques semaines, le prince a qualifié ce grand chantier comme « enjeu majeur pour notre pays qui doit savoir s'adapter ».

Check-up haut de gamme

Car en 2015, le CHPG est entré tout droit dans l'avenir avec les grandes manœuvres lancées pour la construction du nouvel hôpital. Un chantier qui oblige, et obligera pour la prochaine décennie, les 2 700 salariés à composer avec les nuisances et les déménagements.

 

« L'année 2016 devrait être une année de transition cruciale », a souligné le directeur de l'établissement, Patrick Bini dans son discours. Si l'hôpital du futur se construit, les locaux actuels, eux, vont connaître des améliorations : création d'une unité de soins palliatifs et d'hémodialyse ; une seconde machine de radiothérapie ; rénovation du centre de transfusion sanguine ; rénovation des couloirs de la maternité.

Plus original, dans les bâtiments de Tamaris, le CHPG ouvrira en mars le Monaco Princess Grace Check-Up, « qui va nous permettre d'attirer une patientèle internationale pour effectuer des bilans au CHPG dans les locaux haut de gamme », détaille Patrick Bini.

Enfin l'année a démarré avec les nominations de trois Monégasques à des responsabilités : le Dr Gilles Chironi, chef de service de l'Unité de bilan, Marie-Noëlle Gibelli-Poullain, directeur des soins chargée de la coordination générale et Yann Malgherini, directeur des soins. À l'été, le Dr Tristan Lascar prendra la suite du Dr Jacques Rit au service orthopédie. Alors que deux nouveaux chirurgiens doivent être prochainement nommés pour prendre la succession des docteurs Ferrari et Choquenet.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.