“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Un zeste de féerie autour des Mondes fantastiques Stationnement et circulation : ce qu’il faut savoir Une parade de rue au rythme de la samba ! La Fête continue aujourd’hui...

Mis à jour le 17/02/2019 à 10:03 Publié le 17/02/2019 à 10:02
Cette année, le thème de la Fête du citron est dédié aux «Mondes fantastiques». 	Avec ses douze mètres de haut, le Nid du Dragon est le motif le plus monumental des jardins.
Monaco-matin, source d'infos de qualité

Un zeste de féerie autour des Mondes fantastiques Stationnement et circulation : ce qu’il faut savoir Une parade de rue au rythme de la samba ! La Fête continue aujourd’hui...

La 86e édition a été inaugurée, hier matin, dans les jardins Biovès. Jusqu’au 3 mars, les visiteurs découvriront de gigantesques structures d’agrumes. Aujourd’hui, coup d’envoi du premier corso

Les festivités sont lancées. Après des mois de préparation, élus (1) et visiteurs de tous les horizons ont pu découvrir, hier, le travail des 400 agents mobilisés pour faire vivre cette nouvelle édition de la Fête du Citron. « Nous en sommes à la 86e, a rappelé le maire, Jean-Claude Guibal. C’est une vieille dame, qui rajeunit d’année en année. Il y a 30 ans, ou presque, on s’est dit qu’elle n’était peut-être plus dans l’air du temps. On a quand même décidé de la garder et de la faire évoluer. On en a fait des choses en 30 ans. On a créé des jardins de nuit, imaginé une fête de plus en plus participative pour surprendre les spectateurs… » Bien leur en a pris a en voir les visages admiratifs des visiteurs, smartphones à la main, immortalisant les motifs d’agrumes des jardins.

« On en voudrait encore pendant 1 000 ans »

« Tout est magnifique », lance deux amies venues de Roquebrune. L’envoûtante Shéhérazade à l’entrée, le fastueux Prince de Perse… la balade dans les jardins, au rythme de la bande-son de la série américaine Game of Thrones, transporte les spectateurs dans un monde chimérique. Mais le motif qui attire le plus l’attention reste le Nid du dragon. Il se dresse, majestueux, monumental, dans sa robe jaune et orange, juste aux pieds de la passerelle. Douze mètres de haut pour 50 tonnes d’agrumes et d’acier. Le résultat est saisissant. « Je voudrais dire bravo aux agents municipaux pour leur travail. Chaque année c’est somptueux. On en voudrait encore pendant 1 000 ans », lance un touriste italien. Sous l’Arche aux deux arbres, femme fleur, hommes montés sur échasses et autres illusionnistes envoûtent la foule.

Le temps s’arrête, un instant, tant la sensation de plonger dans cet univers des « Mondes fantastiques » est prenante. Car, hier, le spectacle n’était pas que la découverte des motifs d’agrumes. Un peu partout, de drôles de créatures enchanteresses avaient envahi les allées au rythme des percussions. Sans oublier les groupes folkloriques locaux, La Mentonnaise et La Capeline.

Aujourd’hui, les badauds ont un rendez-vous incontournable : le tout premier corso des Fruits d’or. La Reine noire et le Corbeau, la Princesse et le Crapaud, Poséidon, le Cheval enchanté, la Sorcière… au total, dix chars vont défiler à 14 h 30 pétantes sur la promenade du Soleil.

« Un univers enchanteur »

Restriction de trafic

Attention au stationnement

Hier après-midi, en marge de l’ouverture des jardins Biovès, la troupe des Tambours d’Ara - qui fait partie de la compagnie Confusao - a fait danser la foule réunie dans le centre-ville pour ce premier jour de Fête. Du Casino barrière en passant par l’avenue Thiers ou la place de la Mairie... ces drôles d’oiseaux aux plumes bigarrées ont donné des allures de carnaval aux rues de la cité. Une parade joyeuse au rythme de la samba ! Venus de Brême en Allemagne, la dizaine d’artistes devait reprendre la route pour rejoindre leur ville d’origine. « Car nous devons participer au carnaval qui est très important en Allemagne », relate Janine Jaeggi, directrice artistique de la troupe. Organisé en février, le carnaval de Brême est l’un des plus grands carnavals d’Allemagne et l’un des plus gros carnavals de samba d’Europe. Chaque année, des troupes aux costumes exotiques et flamboyants se succèdent dont la compagnie Confusao. Cette dernière a déjà fait résonner ses tambours dans le monde entier de l’Arménie en passant par la Russie, la Namibie ou la Palestine.

Les prochaines animations de rue :

Mercredi 20 février : Fanfare Japonaise - à 15h30

Samedi 23 février : Fanfare Japonaise - à 15h30

Lundi 25 février : Amazon Fauna - à 15h30

Mardi 26 février : Amazon Fauna - à 15h30

Mercredi 27 février : Amazon Fauna - à 15h30

Samedi 02 mars : Time Traveller et Jardin Enchanté - à 15h30

Lors des corsos des fruits d’or, semeurs d’ambiance, fanfares et groupes folkloriques virevoltent, zigzaguent, dansent entre les magnifiques chars d’agrumes… Les corsos réunissent chaque dimanche entre 25 000 et 30 000 spectateurs, soit l’équivalent de la population mentonnaise. Cette année encore, des chars plus surprenants les uns que les autres révéleront l’univers « Des Mondes Fantastiques » sur les rythmes et les sonorités des danses et des musiques venues d’univers lointains.

Payant. Rendez-vous aujourd’hui et les 24 février et 3 mars de 14h30 à 16h sur la Promenade du Soleil (bord de mer). Réservation à l’Office de tourisme au 04 92 4176 95 ou sur Internet : www.fete-du-citron.com.

Berceaux de la Fête du citron, les Jardins Biovès s’habillent depuis 1936 aux couleurs du soleil dans des teintes jaunes et orange éblouissantes.

Des décors incroyables dont certains nécessitent près de quinze tonnes d’agrumes… Chaque année, il faut des milliers d’heures pour réaliser ces sculptures éphémères dont les fruits sont posés un à un.

Les sculptures géantes d’agrumes émerveillent et surprennent les milliers de visiteurs.

Payant. Rendez-vous aujourd’hui et jusqu’au 3 mars au Jardins Biovès (Entrée principale face au Casino Barrière). Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les dimanches de 9h à 19h et les jeudis de 10h à 19h. Réservation à l’Office de tourisme au 04 92 41 76 95 ou sur Internet : www.fete-du-citron.com.

Présenté par l’Association des Orchidophiles et Épiphytophiles de France, les orchidées ont aussi leur jardin. À l’ombre de la Fête, elles s’épanouissent, rivalisent de couleurs et de formes. La fleur au parfum suave et mystérieux caresse notre regard, elle nous fascine et nous intimide par son élégance et sa beauté… Véritable invitation au voyage, le festival des orchidées ouvre une parenthèse apaisante loin du charivari de la Fête.

Entrée gratuite. Horaires d’ouverture : les lundis, mardis mercredis et samedis de 10h à 18h. Les jeudis et vendredis de 10h à 19h et les dimanches de 9h à 19h.

Profitez pour mettre un peu de soleil sur votre table avec la citronnade, le limoncello, le vin d’orange, la limonade, la bière, le miel, les confitures ou encore l’huile d’olive au citron de Menton….. Il est une belle rencontre avec le talent des artisans du pays mentonnais. Des couleurs éclatantes des faïences mentonnaises aux saveurs et senteurs ensoleillées des agrumes et des olives, c’est tout un savoir-faire porté par une identité ancestrale et tourné vers l’avenir qui suscitera votre curiosité.

Entrée gratuite. Horaires d’ouverture : les lundis, mardis mercredis et samedis de 10h à 18h. Les jeudis et vendredis de 10h à 19h et les dimanches de 9h à 19h.

La troupe des Tambours d’Ara, venue de Brême en Allemagne.
Hier soir, les Jardins de Lumières ont été inaugurés. L’occasion d’une balade nocturne féerique entre les structures d’agrumes.
Le premier corso des fruits d’or de la 86é édition aura lieu aujourd’hui à 14h30 sur le bord de mer.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.