“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Un week-end de la Saint-Michel culturel, festif et sportif

Mis à jour le 05/10/2017 à 05:23 Publié le 05/10/2017 à 05:22
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Un week-end de la Saint-Michel culturel, festif et sportif

Le festin de la Saint-Michel qui se poursuivait jusqu'à hier, a été l'occasion ce week-end de manifestations culturelles, festives et sportives.

Le festin de la Saint-Michel qui se poursuivait jusqu'à hier, a été l'occasion ce week-end de manifestations culturelles, festives et sportives.

Vendredi soir, Jean-Claude Volpi a fait salle comble à la médiathèque du Four banal pour sa passionnante conférence sur le chemin de fer à crémaillère de Beausoleil à La Turbie. Avec ses photos d'époque, dessins, reproductions d'affiches anciennes et photos actuelles présentant la physionomie actuelle de l'itinéraire qu'emprunta durant 38 ans le petit train, il raconta cette épopée ferroviaire et sa fin brutale, un matin de mars 1932, à cause d'un accident mortel qui a fait deux morts, un blessé grave. Cet accident a eu raison de ce moyen de transport extraordinaire qui transportait aussi bien les riches hivernants que les ouvriers et employés du casino et des hôtels. Et qui ferait encore aujourd'hui le bonheur de bien des « pendulaires ».

Samedi soir, place au bal ! Quelque 180 convives se sont retrouvés dans la salle polyvalente pour le dîner dansant, animé à l'heure de l'apéritif par un formidable magicien - roi du close-up, sur fond musical de l'orchestre Tyrol Fest. Les musiciens ont monté le son pour inviter l'assemblée à se dégourdir les jambes avant d'entamer un repas qui se révéla excellent, produit par le restaurant L'Aurore de Monaco. L'assemblée dîna, dansa, s'amusa dans une super-ambiance, joyeuse et bon enfant.

À minuit, le DJ Al reprit tout en souplesse l'animation et c'est en dansant, et parmi les nombreux convives encore présents, que les membres du Comité des fêtes commencèrent discrètement à ranger la salle à partir de 1 h passé. À 2 h, la soirée de la Saint-Michel 2017 prenait fin avec la satisfaction, pour Jean-Luc Cloupet, président du Comité des fêtes, et son équipe, d'avoir offert aux Turbiasques une belle soirée. Offert n'est pas un terme usurpé car, s'il avait décidé de faire payer la soirée au prix de revient réel, le comité aurait dû demander 65 €, loin des 35 € effectivement payés. « Nous pouvons le faire grâce aux bénéfices réalisés sur d'autres manifestations et surtout, le soutien de généreux donateurs, monégasques notamment », souligne J.-L. Cloupet, qui promet un réveillon superbe, sur le même principe.

Superbe ambiance pour le dîner animé par l'orchestre Tyrol Fest.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.