Rubriques




Se connecter à

Un tour du monde des crèches sur la place du Palais princier à Monaco

Malgré les contraintes sanitaires, Fabienne Mourou, présidente du Chemin des crèches est parvenue à exposer des nativités qui jalonnent le parcours du promeneur aux abords du Palais.

Joëlle Deviras Publié le 27/12/2020 à 21:40, mis à jour le 27/12/2020 à 21:41
Fabienne Mourou, devant la crèche italienne recouverte de métal peint. Photos Cyril Dodergny

Des crèches de tous les continents décorent la place du Palais princier jusqu’au 11 janvier.

Collectionneuse de crèches, fondatrice et présidente de l’association Le Chemin des crèches de Monaco depuis 2014, Fabienne Mourou a sorti de ses entrepôts (deux caves et un grand garage) quelques petites et grandes merveilles.

Elle possède quelque 200 crèches au total. "Une partie de la collection vient de ma mère, explique Fabienne Mourou. Et j’ai pris le relais. J’ai beaucoup voyagé avec mon mari et j’ai ramené des crèches des pays que nous visitions. Je suis très heureuse d’avoir eu le soutien des autorités pour présenter, malgré tout, quelques crèches cette année."

Sur la place du palais sont ainsi exposées, dans un chalet en bois des crèches d’Italie, de Patagonie, de Laponie, du Mali de Madagascar, du Quebec, d’Inde,...

 

Certaines ne font que quelques millimètres. Une trentaine de toutes petites crèches sont présentées et donnent une touche exotique à la nativité.

Du Québec à l’Inde en passant par l’Italie

La plus raffinée : celle datant de la fin XVIIIe et début XIXe siècle, rachetée au patron d’un restaurant napolitain et entièrement restaurée.

La plus surprenante : celle taillée dans un petit cube de savon de Marseille.

 

La plus élégante : la vénitienne avec ses personnages dorés comme montés sur des échasses.

La plus petite : celle avec seulement Jésus, Marie et Joseph en métal doré dans une coquille de marron. Près de François de la Malice, Fabienne Mourou a installé également une composition en pierre sculptée de Juvin, un artiste de Menton et une crèche sculptée en pierre dolomie des Sœurs de Bethléem.

Sur la terrasse des carabiniers, la collectionneuse a installé trois crèches exceptionnelles par leur qualité et leur taille.

L’une provient de la santonnière Thérèse Neveu. Les santons sont en argile brut et hauts de 60 à 70 centimètres. La plus impressionnante est la crèche italienne de Fontanini sculptée en marbre blanc.

Une dernière, d’inspiration contemporaine, est en fer peint et vient également d’Italie.

 

Et même si les touristes sont encore très peu nombreux, cet aménagement de la place sur le thème de la nativité fait le bonheur des promeneurs. "C’est un signe de paix et de tendresse", rappelle avec joie Fabienne Mourou.

Savoir +

À lire : Le Chemin des crèches sur le Rocher de Fabienne Mourou, pour tout savoir sur la tradition de Noël. Plus d’infos : www.chemindescrechesmonaco.com
2 rue Émile de Loth à Monaco/ chemindescreches@monaco.mc

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.