“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un timbre pour le centenaire de fouilles historiques à Monaco

Mis à jour le 26/07/2016 à 05:10 Publié le 26/07/2016 à 05:10
De gauche à droite : Elena Rossoni-Notter, archéologue ; Diane Ortolani, vice-directeur du Jardin Exotique ; Patrick Simon, directeur du Musée d'Anthropologie Préhistorique et Lara Enza de l'Office des Émissions des Timbres.

De gauche à droite : Elena Rossoni-Notter, archéologue ; Diane Ortolani, vice-directeur du Jardin Exotique ; Patrick Simon, directeur du Musée d'Anthropologie Préhistorique et Lara Enza de l'Office des Émissions des Timbres. Photos B.P.

Un timbre pour le centenaire de fouilles historiques à Monaco

Un siècle après la découverte de reliques archéologiques dans la grotte de l'Observatoire, sous le Jardin Exotique, un nouveau timbre a fait son entrée au panthéon des éloges monégasques

Rendre hommage à la Principauté et la faire voyager à travers un pan de son histoire. Voilà l'objectif du nouveau timbre, en circulation depuis le 24 juin, édité à l'occasion du centenaire des fouilles archéologiques de la grotte de l'Observatoire.

Début juillet, le Musée d'Anthropologie Préhistorique a été le théâtre d'une commémoration toute particulière.

Les fouilles d'Albert-Ier

Patrick Simon, directeur du lieu, a dévoilé un timbre à l'effigie du Prince Albert-Ier, représentant la grotte de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct