“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Un seul tour pour un nouveau Conseil national

Mis à jour le 31/01/2018 à 05:08 Publié le 31/01/2018 à 05:08
Au total, deux cents fonctionnaires et agents de la mairie seront mobilisés pour assurer l'ensemble de la journée des élections nationales.

Au total, deux cents fonctionnaires et agents de la mairie seront mobilisés pour assurer l'ensemble de la journée des élections nationales. archives NM

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Un seul tour pour un nouveau Conseil national

Avec un scrutin majoritaire à 16 sièges et un scrutin proportionnel à 8 sièges, les élections nationales sont relativement complexes au moment du comptage des voix. Éclairage…

Il y avait 6 825 Monégasques appelés aux urnes en 2013 et 5 088 s'étaient rendus à l'Espace Léo-Ferré, unique bureau de vote. Ils sont cette année 7 250. (Un chiffre à la date d'hier qui sera peut-être amené à changer d'ici dimanche 11 février, en cas de décès.)

Élections après élections, les observateurs voient le taux de participation diminuer : 79,73 % en 2003, 76,85% en 2008 et 74,55 % en 2013.

Pourtant, le nombre de votants augmente, puisque les Monégasques sont plus importants en nombre. Ainsi, en 2013, ce fut 234 votants en plus par rapport à 2008.

120 personnes mobilisées

En touchant autour de trois quarts des nationaux, les élections se caractérisent par un très fort taux de participation par rapport au pays voisin et même à la grande majorité des autres pays d'Europe.

Certes, les échéances électorales sont bien moins nombreuses (le Conseil national tous les cinq ans et le Conseil communal tous les quatre ans) et, malgré le fléchissement du taux de participation, la mobilisation le 11 février prochain, entre 8 et 19 heures, pourrait comptabiliser un nombre record de suffrages exprimés. De quoi donner du pain sur la planche aux quelque 120 personnes, fonctionnaires ou agents de la mairie, qui travailleront ce jour-là sur un total d'environ 200 personnes mobilisées.

Car, en plus de la logistique au fil de la journée, la soirée sera studieuse avec calculettes et têtes froides obligatoires. Ces élections ont en effet pour base un scrutin de liste, plurinominal, à un tour, avec possibilité de panachage et sans vote préférentiel. Il s'agit d'un mode de scrutin mixte. Les deux tiers des sièges sont attribués au scrutin majoritaire (c'est-à-dire que les 16 candidats qui obtiennent le plus grand nombre de voix sont élus). Un tiers (8 candidats) est au scrutin proportionnel.

Alors, à défaut de connaître toutes les subtilités d'un mode de scrutin réputé (à juste titre) compliqué, voici quelques réponses aux questions qui se posent le plus souvent.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.