“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Un semestre très people au Grimaldi Forum

Mis à jour le 29/01/2018 à 05:19 Publié le 29/01/2018 à 05:19
Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Un semestre très people au Grimaldi Forum

Chanteurs stars, comédiens, comiques, magiciens… la première partie de l'année sera dense dans l'établissement, pour qui 2017 a été une année record - à nouveau - en chiffre d'affaires

Rebelote. 2 016 avait été une année record pour le chiffre d'affaires du Grimaldi Forum. En 2017, l'établissement a encore cumulé plus de 17 millions d'euros de CA, égalant sa performance passée.

« Ce sont de bons résultats, fruits de la compétence des équipes, et ce n'est pas spécialement gagné avec les travaux périphériques qui nous entourent » plaide Sylvie Biancheri, qui souligne, « un taux de fidélité très important dans les clients de tourisme d'affaires ».

La directrice générale des lieux promet une année 2 018 « brillante, nous allons vers une programmation d'événements d'excellence ouverts au public. Nous sommes dans une attitude conquérante ».

Artistes en nombre

Elton John a chanté en décembre sur les planches de la salle des Princes. Scène où les artistes vont se bousculer en ce début d'année. « C'est l'esprit du Grimaldi Forum, d'être à la fois avec des grands shows, mais autant des icônes que des artistes en devenir » annonce Alfonso Ciulla, directeur artistique du Grimaldi Forum, qui programme pour ce premier semestre Charles Aznavour, Julien Doré et les « Illusionists ».

Le spectacle, créé à Broadway se targue de réunir les magiciens les plus spectaculaires au monde. Un show sur lequel le Grimaldi Forum mise gros, car il n'y aura pas de comédie musicale à l'affiche cette saison.

Autre performance à applaudir, deux pièces de théâtre « délocalisées » de la saison du TPG : « Acting » avec le trio Kad Merad, Patrick Bosso et Niels Arestrup. Et « Peau de vache » avec Chantal Ladesou. « Les Sérénissimes de l'humour » en mars proposent une affiche solide cette année, qui compte sur Franck Dubosc, Mathieu Madenian et François-Xavier Demaison notamment pour faire le plein.

Les amateurs pourront aussi se délecter d'une version restaurée de « Plein soleil » avec Alain Delon au sommet de son art et de sa beauté, présentée par les Archives audiovisuelles de Monaco.

La Callas puis l'Égypte

Côté exposition, en avril, le GF marquera le 40e anniversaire de la disparition de Maria Callas. Via une exposition, déjà présentée à la Seine Musicale à Paris, qui comptera des pièces supplémentaires pour Monaco, témoignage de ses passages en Principauté où elle séjourna dans les années soixante.

D'une exposition à l'autre. Cette année, le rendez-vous estival sera consacré à l'Égypte. Plus précisément aux chefs-d'œuvre de la joaillerie et de l'orfèvrerie antiques. « Ce sont 150 pièces en or et des statues précieuses qui composent ce projet que nous avons mis en place en très peu de temps avec le musée du Caire, qui nous prêtera des pièces qui ne sont jamais sorties d'Égypte » commente Catherine Alestchenkoff, directrice des événements culturels.

L'exposition s'attachera à retracer 2 000 ans d'histoire et d'artisanat précieux jusqu'à 600 ans avant JC. « La thématique met en évidence une orfèvrerie très singulière de l'époque. L'or était vu comme le sang des dieux et avait une symbolique très forte pour les pharaons mis en sépulture, pour rayonner dans l'au-delà ». Ainsi, on pourra admirer des parements en or de momies, dont certains tirés des trésors de Tanis, retrouvés dans des tombes jamais pillées au milieu du XXe siècle.

La visite devrait séduire. Et les préventes (6 euros le billet) sont déjà ouvertes !

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.