Un second accélérateur de particules à Monaco

Presque un an après la mise en service du nouvel accélérateur linéaire de particules Novalis Truebeam en radiothérapie en octobre 2016, le Centre hospitalier Princesse-Grace (CHPG) a équipé le service de radiothérapie d'une seconde machine identique, jumelé avec la première.

Publié le 24/02/2018 à 05:01, mis à jour le 24/02/2018 à 05:01
CHPG

Presque un an après la mise en service du nouvel accélérateur linéaire de particules Novalis Truebeam en radiothérapie en octobre 2016, le Centre hospitalier Princesse-Grace (CHPG) a équipé le service de radiothérapie d'une seconde machine identique, jumelé avec la première. En effet, outre le fait que l'équipement apporte une précision mécanique inframillimétrique et permet de proposer un large éventail de traitements des cancers, la possibilité d'avoir deux machines paramétrées à l'identique permet d'accroître la capacité des traitements pour les patients. Ces derniers peuvent ainsi être traités de la même façon sur l'un ou l'autre appareil.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.