“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un reportage diffusé ce mercredi soir lève le voile sur le handicap à Monaco

Mis à jour le 05/12/2018 à 08:56 Publié le 05/12/2018 à 05:08
Ce reportage tourné en quatre jours montre à voir ce qu'on ne voit jamais, ou alors très peu, sur la vie des personnes en situation de handicap et ceux qui les entourent.

Ce reportage tourné en quatre jours montre à voir ce qu'on ne voit jamais, ou alors très peu, sur la vie des personnes en situation de handicap et ceux qui les entourent. Photo Michaël Alesi/Dir Com

Un reportage diffusé ce mercredi soir lève le voile sur le handicap à Monaco

"Vivre à Monaco avec un handicap" a été réalisé par la chaîne TV Monaco Info, en collaboration avec la Direction de l'Action Sanitaire et Sociale (DASO). Une leçon de vie diffusée, ce mercredi soir, après le JT de 19 h

Lundi, c'était la Journée internationale des personnes handicapées.

À cette occasion, l'équipe de la chaîne TV Monaco Info, composée de Dominique Poulain, d'Alexandra Paolini, de Clélia Renault et de Sébastien Mezzadri, a tourné pendant quatre jours pour réaliser, "Vivre à Monaco avec un handicap", en collaboration de la DASO.

Comprendre la différence

"La différence n'est pas un handicap, elle contribue à la beauté de notre monde", peut-on lire sur les t-shirts des membres de l'AMAPEI, qui apparaissent dans le reportage.

Ce magazine d'une vingtaine de minutes illustre cette citation avec délicatesse et éclat en parlant du handicap dans sa généralité et sous toutes ses formes, psychique, moteur, sensoriel... "On ne s'attendait pas à ressentir autant d'émotions pendant ce tournage", confie Alexandra Paolini.

"On a tendance à s'apitoyer, mais il faut surmonter ça et faire abstraction de tout. Car finalement, ce sont des gens qui mènent leur vie comme tout le monde", souligne Dominique Poulain.

"C'est un support que nous allons réutiliser c'est sûr. Nous avons voulu faire un arrêt sur image et faire une représentation plus globale du handicap en Principauté. Montrer que c'est la société qui définit le handicap et qui le rend plus ou moins facile à vivre", précise Elodie Koukoui, déléguée chargée des personnes handicapées et responsable de la division de l'inclusion sociale et du handicap à la DASO.

"S'ouvrir aux autres"

Associations, personnes en situation de handicap, membres du gouvernement, Monaco Info a donné la parole à une multitude de personnes, et toutes se sont prêtées au jeu, même si passer devant la caméra, n'est pas un exercice facile, comme le souligne Stéphanie Tiesi.

"C'était super bien, même si la caméra nous effraie un peu au début. C'est important de s'ouvrir aux autres, montrer qu'il existe différents types de handicap et que l'on peut s'amuser, travailler, se déplacer, tout en vivant avec." 

La semaine dernière, toutes les personnes qui ont participé de près ou de loin à ce magazine ont pu le visionner en avant-première. Des rires, des larmes, l'émotion a envahi l'assemblée.

"On est porté du début à la fin", s'est d'ailleurs exprimé, Didier Gamerdinger, le ministre des Affaires Sociales et de la Santé.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct