Rubriques




Se connecter à

Un radar mobile flashe entre Beausoleil et Roquebrune

Un radar mobile autonome a été installé mardi sur la Moyenne Corniche. Pendant quelques mois, il se déplacera chaque semaine à l'intérieur d'une zone identifiée comme accidentogène

amélie maurette Publié le 25/02/2016 à 05:10, mis à jour le 25/02/2016 à 05:10
Le radar mobile, de type radar de chantier, est pour l'instant installé sur la Moyenne Corniche, à Beausoleil, à l'intersection avec le chemin de La Turbie. Il est opérationnel depuis hier.
Le radar mobile, de type radar de chantier, est pour l'instant installé sur la Moyenne Corniche, à Beausoleil, à l'intersection avec le chemin de La Turbie. Il est opérationnel depuis hier. Michael Alesi

Il a été repéré mardi par les usagers. Un (très) gros radar, mobile et autonome, a été installé sur la Moyenne Corniche, à Beausoleil, à l'intersection avec le chemin de La Turbie. Et après un temps de réglages mardi, il a commencé à flasher hier. Pour de bon.

Sur cette ligne droite, la vitesse est limitée à 50 km/h et les automobilistes ont tendance à appuyer sur le champignon. C'est bien pour ça que les services de la préfecture et de la commune ont identifié la zone comme dangereuse. Mais ce n'est pas la seule.

« Le radar a été installé sur une zone accidentogène dans une logique d'itinéraire et suite à des demandes réitérées des communes concernées », indique-t-on à la direction départementale des territoires et de la mer. Ainsi, ce radar mobile est voué à se déplacer à l'intérieur de cette zone de 8 km, entre Beausoleil et Roquebrune.

 

Un bilan dans quelques mois

« Il sera déplacé aléatoirement sur sept sites de la RD 6 007 sur une zone s'étendant de la limite de Beausoleil, à l'Ouest, à Roquebrune-Cap-Martin, limite Est. Il sera déplacé tous les cinq à sept jours », poursuit-on.

Et l'engin peut flasher dans les deux sens de circulation, à 50 km à l'heure ou à 70, en fonction de la limitation en vigueur à l'endroit choisi.

« Des panneaux de type SR3 (annonce d'une zone où la vitesse est contrôlée, NDLR) ont été installés en début et fin de zone. Il est possible que des panneaux soient implantés en complément aux abords du radar autonome », ajoutent les services de la préfecture.

 

Si l'utilisation de ce type de radar n'est pas nouvelle, cette démarche de déplacement dans un secteur donné, elle, l'est. Elle est à l'essai pendant quelques mois sur cette zone et un bilan sera fait à l'issue de cette période. Objectif : responsabiliser les usagers.

« Nous réclamons un radar fixe sur la Moyenne Corniche, très empruntée, habitée et accidentogène, depuis des années. Mais tout ce qui va dans le sens de la sécurisation est bon à prendre, souligne le maire de Beausoleil, Gérard Spinelli. Les gens oublient souvent qu'à cet endroit-là, ils sont en agglomération, et il est bon de le leur rappeler. »

Une demande qui était également remontée via le Département, par la voix de la conseillère départementale du canton de Beausoleil, Sabrina Ferrand : « La population se plaint depuis des années. Nous avons été saisis par des riverains de cette portion de la Moyenne Corniche, dit-elle. Le 31 juillet, nous avions eu une réunion sur site avec les habitants, les services de la préfecture et les services techniques de la mairie, et nous avons constitué un dossier. Les choses avancent. »

À la fin du mois de mars, un autre radar de type autonome va être installé, sur l'A8 cette fois, à la sortie du tunnel de Canta-Galet, dans le sens Italie-Aix (lire en pages départementales).

Offre numérique MM+

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.