“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un projet animalier pour les 3-6 ans à La Plage

Mis à jour le 12/07/2018 à 05:16 Publié le 12/07/2018 à 05:16
Les activités manuelles font partie intégrante de la structure.

Les activités manuelles font partie intégrante de la structure. L. B.

Un projet animalier pour les 3-6 ans à La Plage

Depuis le 9 juillet, Laurianne Gabaude, la directrice de l'accueil de loisirs La Plage, accueille environ 90 bambins de 3 à 6 ans du lundi au vendredi.

Depuis le 9 juillet, Laurianne Gabaude, la directrice de l'accueil de loisirs La Plage, accueille environ 90 bambins de 3 à 6 ans du lundi au vendredi. L'encadrement est évidemment adapté au nombre d'enfants avec treize animateurs et une surveillante de baignade. « Nous avons une piscine dans la cour qui permet aux enfants de se baigner et il y a également quatre sorties hebdomadaires à la plage », explique la directrice. Cependant, tous ces pitchouns vont vivre durant quatre semaines un projet à thème inédit, selon Laurianne Gabaude. « Le thème du séjour est le safari, les animaux de la savane et de la jungle. Thème choisi par les animateurs à l'unanimité et n'ayant jamais été mené jusqu'à présent ». Lutins, farfadets et feux follets vont notamment fabriquer un zèbre, créer une girafe et même un éléphant. Cerise sur le gâteau, une sortie est programmée durant le séjour à Villeneuve-Loubet au Bois des lutins, un parc de loisirs avec cabanes, toboggans et arbres centenaires. Tous les voyants sont au vert !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct