“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Un premier titre national pour la Société nautique de Monaco

Mis à jour le 15/02/2019 à 10:12 Publié le 15/02/2019 à 10:12
Julien Hardi a été sacré champion de France au stade Charléty.

Julien Hardi a été sacré champion de France au stade Charléty. O.-V.M.

Monaco-matin, source d'infos de qualité

Un premier titre national pour la Société nautique de Monaco

On se souvient que la Société nautique de Monaco (SNM) avait clôturé une année 2018 riche en trophées par un titre de vice-champion du monde d’aviron de mer.

On se souvient que la Société nautique de Monaco (SNM) avait clôturé une année 2018 riche en trophées par un titre de vice-champion du monde d’aviron de mer. Pour commencer 2019, le club d’aviron de la Principauté s’est offert un premier titre national aux championnats de France Indoor au stade Charléty, samedi dernier.

Julien Hardi, sorti premier de sa catégorie en handi, ouvre donc la saison avec un titre de champion de France.

La veille, ce sont les équipes UNSS du lycée Albert Ier qui ont brillé, offrant à la Principauté une 7e place en équipe.

« Fier et content pour eux »

« Je leur avais demandé d’être dans les dix premiers, ils se sont bien battus et ont fait une très belle performance. Je suis fier et très content pour eux », explique Daniel Fauché, entraîneur général de la SNM.

Le samedi, les athlètes ont retrouvé le chemin des ergos pour l’épreuve nationale sur 2000 m. Il y a eu du bruit, des cris et de la douleur mais jeunes et masters n’ont pas démérité, offrant quelques belles performances au club. Beaucoup de records personnels sont tombés et il est important de noter la 7e place de Vincent Grondin et la 10e place d’un Vincent Noirot impressionnant de régularité.

Reste ce titre décroché par celui qui prête son visage à l’actuelle campagne de promotion de l’handi-aviron de la Fédération française d’aviron : champion de France pour Julien Hardi et la Société nautique de Monaco.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.