“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Un premier foyer équipé de la fibre optique à Cap-d'Ail

Mis à jour le 25/03/2017 à 05:19 Publié le 25/03/2017 à 05:19
De gauche à droite : Franck Lavagna, directeur des relations avec les collectivités locales chez Orange, Anthony Bulcourt, Xavier Beck, maire de Cap-d'Ail, Danièle Roland, adjointe au maire de Cap-d'Ail déléguée au commerce et au développement du numérique, et Laurent Londeix, délégué régional d'Orange Provence Alpes Côte d'Azur.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Un premier foyer équipé de la fibre optique à Cap-d'Ail

Depuis une semaine, Orange raccorde ses premiers clients de Cap-d'Ail à la Fibre. Le très haut débit séduit de plus en plus de consommateurs dont Anthony, premier Cap-d'Aillois à en avoir bénéficié

Passer de 3 à 300 méga, voici la magie de la fibre optique. Pour Anthony Bulcourt, infographiste résident à Cap-d'Ail, c'était une évidence : « Je voulais pouvoir utiliser plusieurs appareils en même temps. Ici, on a deux télévisions, deux ordinateurs, deux téléphones et une tablette, donc on a besoin d'un haut débit. Avant avec l'ADSL, regarder des films en VOD était presque impossible, le débit était très faible. »

Bon investissement

C'est donc tout naturellement qu'Anthony a appelé Orange lorsqu'il a appris que son logement allait être raccordé à la fibre optique. « J'ai reçu le mail à 9 h, j'ai appelé à 9 h 10 », poursuit-il.

Puis quelques semaines après, un technicien d'Orange s'est rendu à son domicile. « Ça a été très bien fait et très rapidement. En général, les gens n'osent pas trop sauter le pas car ils ont peur, mais c'est important de dédramatiser. »

La tâche peut en effet s'avérer lourde : le technicien tire une fibre de l'immeuble jusqu'au logement du particulier en passant par les parties communes. Il installe ensuite une prise fibre dont le client choisit l'emplacement, puis il lie le tout. Un investissement qui en vaut la peine, selon Anthony : « Au prorata de ce qu'on payait avant avec l'ADSL, c'est sûr qu'on ne paye pas pour rien maintenant puisqu'on peut tout utiliser en même temps sans problème. »

55 villes azuréennes d'ici 2 020

Depuis son accord avec l'Arcep en novembre 2011, Orange souhaite installer la fibre sur un maximum de territoires. Laurent Londeix, délégué régional d'Orange Provence Alpes Côte d'Azur, se félicite de l'avancée de la fibre dans la région : « Nous avons commencé à déployer le réseau dans 15 villes. L'objectif est d'atteindre 55 villes sur le département d'ici 2 020. »

Un objectif ambitieux mais réalisable. « Il ne faut pas oublier que ce genre d'investissement prend du temps puisque c'est client par client », souligne Valérie Pérotti, responsable de la communication.

Ce déploiement de la fibre optique dans le département devrait concerner près de 250 000 foyers.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.