“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un peu de tôle froissée et beaucoup de chance

Mis à jour le 31/10/2018 à 05:14 Publié le 31/10/2018 à 05:14
Ces containers contiennent du matériel pour le chantier de l'extension en mer.

Un peu de tôle froissée et beaucoup de chance

Il y a des situations bien plus dramatiques, en Italie par exemple », lâche Daniel Realini, directeur adjoint de la Capitainerie des ports de Monaco.

Il y a des situations bien plus dramatiques, en Italie par exemple », lâche Daniel Realini, directeur adjoint de la Capitainerie des ports de Monaco. Cela résume bien le petit miracle monégasque.

Si on en juge par le « peu » de dégâts au regard de l'intensité du phénomène, les ports de Monaco s'en sortent remarquablement : « Dans le port de Fontvieille, il y a une zone technique...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct