“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un panneau disparu, un panneau retrouvé

Mis à jour le 09/08/2017 à 05:17 Publié le 09/08/2017 à 05:17
Tout au fond de l'eau, à moitié enterré et sali par la vase, ce panneau-ci (à droite) a été nettoyé puis rendu. C'est ce qu'expliquent les deux jeunes pêcheurs Micka et Vincent, amoureux de leur village. Mais s'agit-il du panneau dernièrement disparu ?

Tout au fond de l'eau, à moitié enterré et sali par la vase, ce panneau-ci (à droite) a été nettoyé puis rendu. C'est ce qu'expliquent les deux jeunes pêcheurs Micka et Vincent, amoureux de leur village. Mais s'agit-il du panneau dernièrement disparu ? Julien Avinent

Un panneau disparu, un panneau retrouvé

Le mystère à Sospel reste entier.

Le mystère à Sospel reste entier. En effet, comment un panneau d'entrée s'est-il retrouvé dans la rivière ? Est-il celui qui manquait à l'appel ?

Reprenons. Lundi, nous lancions -sans trop y croire - avouons-le - un appel à témoins dans nos colonnes après avoir constaté l'absence du panneau « SOSPEL » à l'entrée principale de la ville. Au matin même, une famille a contacté Florence Bertolotti, élue de la commune, prétendant disposer d'un panneau qui pourrait être celui en question. « Il s'agit de deux jeunes adultes qui aiment leur village et dont je réponds de la bonne éducation, explique la conseillère municipale. Ils m'ont dit qu'ils avaient fait le lien entre la disparition annoncée dans le journal et un panneau qu'ils avaient déniché dans la rivière du Merlanson. »

Ce que nous confirme Micka, l'un des deux hommes qui décrit la découverte fait avec son ami Vincent : « Il y a trois mois, nous sommes allés pêcher à cet endroit [à 50 mètres de l'emplacement habituel du panneau, ndlr]. On a vu au fond un bout briller et on a réussi avec force à déterrer le panneau tout vaseux. » Et d'ajouter : « Personne n'avait signalé un panneau disparu, sinon on l'aurait rendu de suite. On l'a nettoyé puis on l'a gardé, sans penser à mal. »

« Ce panneau retrouvé est-il le bon ?»

Trois mois ? Du côté de la Subdivision Département de l'Aménagement en charge de l'entretien de ces panneaux, on s'étonne d'une absence si longue de la plaque : « C'est peu probable, affirme Sylvain Giausserand, adjoint au Directeur des routes au Département, car nous avons procédé au nettoyage de ce panneau il y a moins d'un mois. Et entre nos équipes et celles de la municipalité, malgré le "délit d'habitude", nous nous en serions rendu compte. » Sans remettre en question la parole des jeunes, Sylvain Giausserand s'interroge alors : « Ce panneau trouvé est-il le bon ? »

Les restes d'un autocollant rouge sur la façade avant du panneau trouvé correspondent à celui présent sur nos clichés d'archives à Nice-Matin du dit panneau en 2015. « Mais entre 2015 et cette trouvaille, nous avons sans doute pu déjà en mettre un nouveau », suppose le responsable. Est-ce celui-là qui resterait donc, pour l'heure, toujours disparu ? Faut-il fouiller le Merlanson ? En attendant le panneau trouvé reprendra sa place et c'est bien là l'essentiel.


La suite du direct