“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un ouvrage sur l'enfer du harcèlement moral

Mis à jour le 07/04/2018 à 05:11 Publié le 07/04/2018 à 05:11
Âgé de 71 ans, l'auteur mentonnais Bernard Laboureau va de publier son 7e livre intitulé Harcèlement à la une. Une fiction basée sur les témoignages de deux femmes ayant subi un harcèlement moral.

Âgé de 71 ans, l'auteur mentonnais Bernard Laboureau va de publier son 7e livre intitulé Harcèlement à la une. Une fiction basée sur les témoignages de deux femmes ayant subi un harcèlement moral. Jean-François Ottonello

Un ouvrage sur l'enfer du harcèlement moral

C'est un récit basé sur des faits réels.

C'est un récit basé sur des faits réels. « J'ai repris les témoignages de deux proches qui ont subi un harcèlement moral au quotidien pour créer un personnage. Celui d'Andréa », résume Bernard Laboureau.

L'auteur mentonnais présentera aujourd'hui - au restaurant Le Brazza de Menton - son 7e livre, intitulé harcèlement à la une. Il sera également au 7e Salon du livre de Monaco, le 15 avril prochain.

Lauréat du prix Maurice Bouvier 2012 avec Qui a tué Lucky, Bernard Laboureau a publié plusieurs romans policiers. « L'idée m'est venue d'écrire sur le thème du harcèlement au moment de l'affaire retentissante d'Harvey Weinstein (1). C'est un fléau qui existe depuis toujours. Il touche tous les milieux et détruit la vie des personnes qui en sont victimes.»

«Seule et paralysée par la peur»

Dans ce livre situé « dans une ville de la France profonde », le personnage principal, Andréa, intègre une mairie. Elle se destine à poursuivre un parcours d'agent territorial avec l'espoir d'une imminente titularisation.

Mais c'est sans compter sur les capacités de nuisances de son chef de service. « Sa conduite abusive répétitive autant que ses comportements hautains et ses paroles vexatoires troublent Andréa. Elle change physiquement et son moral est au plus bas », décrit Bernard Laboureau.

Dans ce livre, les tourments professionnels du quotidien de la jeune stagiaire sont aggravés par une vie familiale compliquée. «Elle se retrouve seule et est paralysée par la peur. Puis, elle se révolte et cherche à sortir de cet engrenage.» Avec pour seul réconfort, un journal intime... un roman à l'atmosphère oppressante d'un polar. Et un dénouvement inattendu.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct