“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Un nouvel immeuble à construire au 67, boulevard du Jardin Exotique

Mis à jour le 30/03/2017 à 05:06 Publié le 30/03/2017 à 05:06
L'ancien bâtiment a été détruit pour bâtir un bâtiment public qui abritera les locaux de l'association FAR.

L'ancien bâtiment a été détruit pour bâtir un bâtiment public qui abritera les locaux de l'association FAR. Michael Alési

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Un nouvel immeuble à construire au 67, boulevard du Jardin Exotique

Le quartier est déjà largement en chantier.

Le quartier est déjà largement en chantier. Un nouveau projet immobilier s'ajoute le long du boulevard du Jardin Exotique. Au numéro 67, l'actuelle villa Thérèse va être détruite pour la construction d'un bâtiment public de cinq niveaux qui sera affecté à l'association FAR (Foi, Action, Rayonnement), pour l'instant logée dans son historique siège, rue Plati.

Le bâtiment, validé par le Conseil communal et imaginé par l'architecte Fred Genin couvrira la parcelle de 438 mètres carrés. Sur place, l'immeuble de cinq niveaux comptera 1 316 mètres carrés de plancher et cinq places de stationnement en sous-sol.

Sa facture classique aux façades couleur terre cuite devrait s'intégrer aux immeubles anciens du quartier. L'élu André J. Campana a regretté que le bâtiment, prévu pour les jeunes, ne compte pas plus d'emplacement de stationnement pour deux-roues. Alors que Claude Bollatti, lui, espérait « une toiture végétalisée que les jeunes du FAR auraient pu exploiter ».

Montant des travaux : 4 730 110 euros à la charge de l'Administration des Domaines. Le chantier doit durer dix-huit mois.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.